09-01-2013 18:44 - Communiqué de presse Amy Sow et Mansour Kébé.

Communiqué de presse Amy Sow et Mansour Kébé.

L’Institut français de Mauritanie inaugure mardi 15 janvier 2013 à 19h00 « Réalités précaires », une exposition originale d’Amy Sow et Mansour Kébé. L’IFM innove en donnant carte blanche à deux figures de la scène artistique mauritanienne, Amy Sow et Mansour Kébé. Ensemble, ils ont défini une thématique ; ensemble, ils l’ont réalisée.

« Réalités Précaires »
Par Amy Sow & Mansour Kébé
Du 15 au 31 janvier 2013
Vernissage le mardi 15 janvier 2013 à 19h00

« L’on se souviendra alors que la grandeur de l’artiste est dans le refus de l’innocence », dit Jacques Attali. Dans un regard croisé, les artistes Amy Sow et Mansour Kébé présentent des installations de design, d’œuvres et de lumière avec un refus des mélanges et une recherche d’identité à travers « Réalités précaires » pour le monde d’aujourd’hui, mais aussi celui de demain.

Une précarité où Amy Sow et Mansour Kébé se mêlent à toutes formes d’art pour réinventer une réalité souvent éphémère. Une réalité où ils mêlent mille imaginations en une intelligence collective pour produire des œuvres sans cesse renouvelables, sans cesse en devenir.

Amy Sow « Oscillant entre le figuratif et l’abstrait, j’aborde des sujets relatifs au vécu des femmes africaines. Peindre est pour moi la meilleure façon d’exprimer ma liberté. Une liberté que je voudrais vivre pleinement et que souhaite à toutes les femmes. » Amy Sow est l’une des artistes peintres les plus connues de Mauritanie. Pionnière, elle s’est lancée dans la peinture en 1999 pour réaliser son rêve d’enfant.

Voir le blog d'Amy Sow

Mansour Kébé Artiste sénégalais, Mansour Kébé a beaucoup contribué au développement de l'art plastique en Mauritanie. Depuis quelques années il donne des cours d'art plastique au Centre Culturel Marocain. Il fait partie de l'UAPM et collabore aussi avec le collectif M-Art. Il a participé en 2011 à un important workshop au Japon.

Plus d'informations sur Mansour Kébé


Commentaires : 0
Lus : 1880

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)