18-01-2013 07:38 - Maroc : Des salafistes contestent l’ouverture du ciel marocain à l’armée français pour son intervention au Mali

Maroc : Des salafistes contestent l’ouverture du ciel marocain à l’armée français pour son intervention au Mali

L'ouverture du ciel marocain à la France pour son intervention militaire au Mali a déplu aux salafistes marocains qui affirment que c'est interdit par l'islam, versets coraniques à l'appui.

« Quiconque a fourni de l'aide aux non-musulmans est considéré comme un impie », a affirmé cheikh Omar Haddouchi sur sa page officielle Facebook, en réaction à l’ouverture du ciel marocain à la France pour une intervention militaire au Mali, criblé par la guerre depuis plusieurs mois, rapporte AFP. En effet, le Maroc, tout comme l’Algérie, a autorisé l’armée française à survoler son territoire.

« Interdit par l’islam »

Pour ce célèbre cheikh salafiste, « aucun Etat islamique ne doit fournir de facilités, comme l'utilisation des espaces aériens, à des Etats non musulmans contre un Etat musulman ».

« C'est formellement interdit par l'islam », martèle-t-il, ajoutant que les forces « sionistes » se sont réunies pour attaquer les musulmans du Mali, et cite des versets du Coran.

Pour sa part, le cheikh salafiste Abdelouahab Rafiki soutient, également sur sa page officielle Facebook, qu’aucun pays musulman ne devrait « en aucun cas soutenir les forces occupantes dans leur agression contre des pays musulmans ». Il qualifie l’intervention française au Mali d’« agression brutale », d’ « intimidation des innocents » et de « crime odieux qui ne doit être toléré en aucune circonstance, ou justifié pour une raison quelconque ».

Dans le même sens, le salafiste Hassan Kettani défend qu’« aucun étranger n'a le droit de s'immiscer dans les affaires intérieures d'un Etat musulman, quelqu'en soit le prétexte ».

La réaction de ces salafistes s’oppose donc à la position du gouvernement marocain qui n’a pas manqué d’affirmer, par la voix du ministre délégué aux Affaires étrangères, Youssef Amrani, son soutien au Mali en proie à des « mouvements séparatistes qui menacent la paix et la sécurité non seulement au Sahel mais au-delà, au Maghreb et ailleurs ».

Actuellement au Maroc, les services de sécurités sont sur le qui-vive quant à d'éventuelles attaques, surtout après la découverte d’une lettre écrite par un supposé ancien soldat de l’armée marocain qui aurait rejoint les rangs d’Ansar Eddine.



Commentaires : 3
Lus : 2306

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • leguignolm (H) 18/01/2013 18:03 X

    Je me demande à quelle langue, que dois-je pour convaincre mes parents noirs que ce qu’on appelé islam n’est pas notre religion rien que tout se pratique en langue arabe et même se dit dans le coran que est descendu en arabe que les arabes comprennent son contenu et ces barbus sont là, à chaque sorti me fond prouver musulman équivalant à l’arabe !!!!!!

  • geregne (H) 18/01/2013 09:18 X

    Vous n'etes que des hypocrites assoiffés du sans des negro. Quand ces bandits de terroristes commettent leurs atrocités aux populations noires ça vous fait plaisir. Craignez Dieu c'est mieu pour vous!

  • damocles (F) 18/01/2013 08:57 X

    je me demande de quels musulmans il s'agit. Ils osent parler de mécréants alors que ces barbares qui ont occupé le mali passaient tout leur temps à violer avec les femmes et à tuer des innocents