24-06-2013 16:00 - Visite du représentant de l’Union Européenne au poste frontière - [PhotoReportage]

Visite du représentant de l’Union Européenne au poste frontière - [PhotoReportage]

M. Reveyrand de Menthon, représentant spécial de l'Union Europeenne au sahel a effectué une visite conjointe au poste frontalier entre la Mauritanie et le Sénégal.

Cette visite entre dans le cadre de l'appui de l'UE aux politiques conjointes des deux états pour lutter contre la migration clandestine. Nommé il y a peu de temps l'objectif est d'aider l'UE à avoir plus de projets et d'idées à mieux travailler, en un mot à être plus efficace dans la région.

Il faut noter que la Mauritanie et le Sénégal ont un projet sécuritaire commun sur la frontière et vu la situation au Mali les deux pays ont renforcé leur coopération sécuritaire.

Pour le représentant de l'UE, ce projet est d’intérêt commun et les politiques mises en oeuvre par les deux pays pour faire en sorte que les règles et le droit soient respectés.

Le contrôle des migrations clandestines englobe un certain nombre de choses, mais la base c'est l'état civil, il faut que tout le monde ait des papiers en règle, la lutte contre la fraude documentaire est un aspect parmi tant d'autres de ce projet. C'est aux forces de sécurité des deux pays d’œuvrer pour que cette légalité de déplacement soit à la fois respectée mais aussi comprise.

c'est aux deux pays de trouver des politiques adéquates qui tiennent compte des spécificités de chaque bord mais aussi vis à vis des engagements internationaux. lors de la réunion avec les autorités sécuritaires de la Mauritanie plusieurs aspects du problème ont été abordés et des pistes de solutions proposées ça et là, mais il n'en demeure pas moins que la problématique reste posée.

En effet toute politique sécuritaire est vouée à l'échec en tant que la corruption au sein des forces de sécurité n'est pas combattue. On aura beau mettre des projets à coup de millions mais le résultat sera peu probant.


Avec Cridem, comme si vous y étiez...














Commentaires : 1
Lus : 1724

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • conseil 24/06/2013 19:03 X

    Pour faire un contrôle sérieux entre les deux pays il faut faire appel à des étrangers.