15-10-2013 12:14 - L’Institut français de Mauritanie fête l’Aïd en poésie au pays du million de poètes...

L’Institut français de Mauritanie fête l’Aïd en poésie au pays du million de poètes...

...les 16, 17 et 18 octobre 2013 à travers trois jours de rencontres, de spectacles et de lectures dans des lieux inédits à Nouakchott.

Le Festival Paroles d’écrits réunira des poétesses et des poètes de Mauritanie et de France pour parler de leur poésies : Marie Huot, Mariem Mint Derwish, Ahmed Ould Abdel Kader, Djibril Sall, Nagi Ould Mohamed Limam, Djibril Hamet Ly, Zouhair Ould Heddar et Abdelvetah Ould Mohamed.

Francophones, arabophones, hassanophones, pulaarophones, nous entendrons toutes les langues et toutes les poésies.

Mercredi 16 octobre venez au Café Tunisie (en face d’Air France) à 18h pour un café littéraire réunissant les invités durant lequel vous discuterez avec eux de leurs voyages vers la poésie. Comment sont-ils venus à elle ? Comment est-elle venue à eux ?

Jeudi 17 octobre à 20h30 dans la salle de spectacle de l’Institut français de Mauritanie, Marie Huot, poétesse française invitée, nous propose un récital de poésie, accompagnée du musicien Cheikhou Bâ au hoddu/tidinit et percussions. Ils nous feront voyager dans un univers peuplé de voix féminines d’ici et d’ailleurs, d’hier et d’aujourd’hui, chantant leurs peurs, pleurant leurs joies, disant leurs rêves.

Vendredi 18 octobre nous vous invitons pour une après-midi magique à 16h sur les dunes Soukouk, sous une grande khaïma, en compagnie des poètes, autour d’un verre de thé ou de lait de chamelle. Musique et poésie, voix et poèmes, nos invités présenteront leurs œuvres et celles qui les ont marquées, portées et inspirées.

Pour plus d'information :

http://www.institutfrancais-mauritanie.com/index.php/mediatheque/litterature



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité



Commentaires : 1
Lus : 2876

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Homme Noir (H) 16/10/2013 02:00 X

    pays de million de voleurs au lieu de million poetes