29-10-2013 20:41 - Tourisme : Les obstacles d’entrée en Mauritanie sautent les uns après les autres.

Tourisme : Les obstacles d’entrée en Mauritanie sautent les uns après les autres.

Hier, « Le secrétaire général du ministère de l’intérieur et de la décentralisation, M. Mohamed El Hadi Massina, a supervisé l’inauguration du centre de délivrance de visas au kilomètre 55 de Nouadhibou, dépendant de l’agence nationale du registre de la population et des titres sécurisés.

A cette occasion, le secrétaire général a indiqué que ce centre est considéré comme étant le premier d’une chaîne des centres similaires, au niveau de tous les points de passage, les ports, les aéroports, et au niveau de nos représentations diplomatiques de l’extérieur, ceci permet à ceux qui désirent visiter le pays de présenter leurs demandes de visas d’entrée au niveau des points de passage et d’être en situation légale. »

Cette mesure est la dernière d’une série de démarches entreprises ces deux dernières années , par les pouvoirs publics et les Tours Opérators pour ré-ouvrir de nouveau la Mauritanie ( interdite depuis 2007 suite aux attentats terroristes qui ont couté la vie à 4 français ) aux aventuriers ,visiteurs et touristes étrangers .

Au plan sécuritaire la Mauritanie a commencé par démolir les cellules terroristes implantées sur son territoire par l’arrestation et emprisonnements de nombreux jeunes , leurs acolytes et commanditaires ; Réussi à renforcer ses effectifs et moyens de défense le long de ses frontières tout en éloignant autant que faire se peut, les menaces que faisaient planer sur le pays, les éléments terroristes de tout bord sévissant dans tout le Sahel.

Au plan diplomatique le nouveau ministre des affaires étrangères a boosté les relations de la Mauritanie sur l’échiquier international lors de la 68ème session de l’Assemblée générale des Nations Unies qui s’est tenue du 23 septembre au 2 octobre au cours de laquelle il a sensibilisé nombre de chefs d’Etat dont Barak Obama et ministères des affaires étrangères sur la situation sécuritaire en Mauritanie ;

Ses rencontres pour les mêmes raisons avec -entre autres- le secrétaire général des Nations Unies et en compagnie de ses homologues de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) avec M. Stephan Vool le représentant de la responsable de politique étrangère de l’UE Mme Catherine Ashton.

Parallèlement, la ministre française de l’artisanat, du commerce et du tourisme, Mme Sylvia Pinel, effectuait mardi 25/09/ 2013, une visite au stand de la Mauritanie au Salon international du tourisme et des voyages IFTM Top Resa à Paris pour sa 35e édition.

Ces efforts intérieurs et extérieurs ne sont pas restés vains et : « voilà que France2, première chaîne publique en France , donne de la Mauritanie une image d’un pays sécurisé face aux menaces de l’AQMI qui sévit un peu partout dans le coin.…. l’expert en affaire militaire de France2, Nicolas Châteauneuf, explique carte à l’appui la zone où le tiers des hommes d’Aqmi délogés du nord Mali continuent à faire parler d’eux en faisant ici et là quelques dégâts meurtriers……

En effet sur cette carte, on voit en vert que le tracé de la zone d’action de ce groupuscule longe parfaitement toute la frontière Est Mauritanienne comme la Sud algérienne sans pénétrer dans les terres de ces deux pays. (http://chezvlane.blogspot.com/ ) ».

Merehba Ould Khnafer secrétaire général de la fédération du tourisme , qui dit parler au nom de toute la famille du tourisme en Mauritanie, apprécie à leur juste valeur toutes les démarches entreprises par les pouvoirs publics et particulièrement la dernière concernant la délivrance des visas aux frontières , aéroports ,ambassades et qui constituait l’un des obstacles majeurs devant les visiteurs de la Mauritanie et par conséquent l’une des principales revendications des opérateurs et acteurs du tourisme .

Nous apprenons par ailleurs que l’audience accordée le 7 Octobre dernier , dans son bureau à Nouakchott par le ministre des affaires étrangères à SEM. Hervé Besancenot, ambassadeur de France accrédité en Mauritanie traitait des derniers détails à surpasser pour faire passer Chinguetti et Ouadane de la zone rouge ( déconseillée formellement) à une zone rose ( déplacements avec prudence) .

Ely Salem Khayar



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité





Commentaires : 0
Lus : 3524

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)