09-11-2013 17:06 - Pierre Lafrance présente Ô Civilisation!, un livre de lumière sur l’histoire de la Mauritanie [PhotoReportage]

Pierre Lafrance présente Ô Civilisation!, un livre de lumière sur l’histoire de la Mauritanie [PhotoReportage]

Un livre de plus sur la Mauritanie signé cette fois par Pierre Lafrance, ambassadeur de la République Française en Mauritanie de 1988 à 1991. Son titre : Ô Civilisation!, présenté ce jeudi 7 novembre, à l’Institut Français de Mauritanie.

Pour écrire cet ouvrage de 254 pages publié aux éditions L’Harmattan, Pierre Lafrance emploie le conte, construit son récit autour d’anecdotes historiques, d’évènements et de réflexions personnelles inspirées de son séjour en Mauritanie.

Ce livre a été, avant tout, écrit par devoir de vérité, par devoir de témoigner de l’identité mauritanienne en évoquant son histoire, comme le souligne d’entrée de jeu son auteur.

"Quand j’étais, par obligation, un familier assidu du Quai d’Orsay et de l’Elysée, j’avais entendu rapporter des propos prêtés au président François Mitterrand. Il aurait dit de la Mauritanie que c’est un pays artificiel", explique Pierre Lafrance dans un propos préliminaire pour expliquer la naissance de l’écriture du livre Ô Civilisation!.

"Sans être encore venu dans ce pays, j’ai été furieux, outré. Comment peut-on traiter d’artificialité, le berceau des almoravides, un pays ayant défié le cours des siècles ? Il fallait mettre les choses au clair. Après un séjour à Nouakchott, après bien des années, j’ai essayé d’être fidèle à la promesse que je m’étais faite, au devoir que je m’étais assigné", a-t-il poursuivi.

Il s’agissait pour lui, en entamant l’écriture du livre, de mettre en lumière cette "identité mauritanienne aussi vivace que l’herbe des steppes, aussi visible que les palmiers de l’Adrar ou les baobabs du Guidimakha". "Je me suis aperçu, en fin de compte, que toute cette histoire était une succession de tentatives d’aspirations très diverses, très différentes pour établir dans ce désert, en dépit des défis qui pouvaient en résulter, la civilisation et cela depuis des temps anciens, depuis l’époque des Almoravides", souligne Pierre Lafrance.

Cette civilisation, rappelle-t-il, est le fruit "des efforts uns et des autres", "de rejets et de rapprochements", "d’aspirations communes". Dans Ô Civilisation!, Pierre Lafrance évoque des questions liées à la sagesse, à l’amour, à la piété, à la libération de l’âme, au cynisme, à l’égoïsme. Il y rappelle également les luttes de successions dans le monde des Emirs, les guerres héroïques, la conquête coloniale, le foisonnement spirituel, l’échec de la coexistence pacifique.

Pierre Lafrance explique qu’il a écrit Ô Civilisation! pour chanter notamment les mérites de tous ceux qui ont su rester sages en se mettant à l’écart de la civilisation sous ses aspects matériel, sensuel et physique. "C’est des gens comme ça dont nous avons besoin non seulement en Mauritanie mais aussi en France", insiste-t-il.

"La Mauritanie, pays où la sagesse était sensée éclairer la force, il faut qu’elle réveille la partie la plus sensible d’elle-même. Elle a un immense rôle à jouer. C’est une lourde responsabilité. Elle est la caisse de résonnance du monde. Ce qui se passe dans le monde résonne chez elle. Mais aussi, ce qui peut advenir chez elle peut avoir des répercussions positives ou négatives", ajoute Pierre Lafrance.

La présentation du livre Ô Civilisation! a eu un écho favorable auprès du public présent. "C’est un outil méthodologique de l’histoire de la Mauritanie", confie Saïd Elemine Mohamed Badou, professeur d’histoire. "Ce livre est extraordinaire. On ne s’en lasse pas. C’est une histoire romancée de la Mauritanie mais vraie. C’est un livre fabuleux", complète Mohamed Saïd Hamody, ancien président de la Commission Nationale des Droits de l’Homme (CNDH).

"Il nous a émus. Il nous a instruits en rappelant les valeurs de la civilisation mauritanienne ", lance Turkia Daddah. A l’arrivée, Pierre Lafrance terminera sa présentation en faisant résonner cette phrase suivante : "la culture peut être menacée d’étiolement, de folie meurtrière et de mort si elle est réduite à se figer".

Babacar Baye Ndiaye


Avec Cridem, comme si vous y étiez...














































Commentaires : 3
Lus : 3819

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • bagaby (H) 09/11/2013 22:38 X

    Le livre sur la RIM d'un ambassadeur en Mauritanie de 1988 à 1991 ne saurait faire l'impasse sur 1989 !

  • hathlele (H) 09/11/2013 21:07 X

    je remercie CRIDEM, pour les informations fournies pour avoir le livre Ô Civilisation de P.Lafrance. Mais, après contact, on vient de me dire que le livre n'est pas encore disponible. Alors, les rats des bibliothèques peuvent rester encore quelques jours, ou c'est plus sûr, quelques mois, sur leur faim.

    Je suis à la recherche du roman : La Couleur du vent de Mint Ahmedou. C'est pour offrir à un ami de FRANCE. Je paie bien sûr.

    Professeur Sidi Ould Bobba
    D.E Collège "3" zouerate.
    Tel: 36 64 67 69

  • hathlele (H) 09/11/2013 18:37 X

    Il serait très cordial de l Messsieurs BBN et Cridem de nous fournir l'adresse qui nous me de nous procurer ce livre: Ö Civilisation.

    Je suis sûr qu'il est plus de l'avoir en France, qu'en Mauritanie. Bien que je ne perds pas espoir, qu'il y'ait une exception! merci.

    Professeur Sidi Ould Bobba
    D.E Collège "3" Zouerate

    ------------------------------

    Note Cridem

    Comme indiqué dans le texte, ce livre est publié aux Editions L'Harmattan

    En faisant une simple recherche sur Google avec les mots "editions l'harmattan mauritanie', vous avez tous les éléments : http://www.editions-harmattan.fr/catalogue/structure_pop.asp?no=380 , adresse en Mauritanie, numéro de téléphone, adresse email, nom du gérant, etc. 

    Le webmaster