30-01-2014 14:31 - Des voyagistes français veulent relancer le tourisme dans le Sahel

Des voyagistes français veulent relancer le tourisme dans le Sahel

Malgré les consignes du Quai d'Orsay, qui estime que "le tourisme est à proscrire" dans la région, des voyagistes français ont relancé leurs offres à destination de certaines zones de la Mauritanie, rapporte "La Croix".

La menace terroriste au Sahel avait marqué un coup d'arrêt au tourisme dans la région. Pourtant, près de 200 voyageurs français se sont rendus mi-janvier au quatrième festival mauritanien des villes anciennes à Oualata, dans le nord du pays, raconte La Croix dans son édition du mercredi 29 janvier. Classée par l'Unesco pour sa beauté, la ville est pourtant dans la zone "rouge" du Quai d'Orsay, qui "déconseille formellement aux Français de s'y rendre".

Des consignes qui n'empêchent pas les voyagistes de proposer à nouveau ce type de destination à leurs clients. Le journal a recensé cinq établissements offrant des voyages dans l'Adrar mauritanien, dans la zone "orange" du ministère des Affaires étrangères, où"le tourisme est à proscrire".

Encore peu de clients intéressés

"Le risque est quasi inexistant" dans le nord du pays, argue Maurice Freund, du voyagiste Point-Afrique, dans La Croix. "L'armée mauritanienne est maintenant bien équipée, la région sécurisée, nos guides ont reçu une formation adéquate et sont équipés de balises Argos pour donner l'alerte."

Les touristes ne se pressent pas pour autant pour tenter l'aventure dans ces zones à la réputation écornée. Selon le quotidien, Point-Afrique a emmené une cinquantaine de clients fin 2013 et prévoit de nouveaux séjours à partir de février. A la mi-janvier, un autre voyagiste, La Balaguère, n'avait aucun inscrit.




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2438

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)