05-02-2014 23:23 - Tourisme: Témoignage de Thierry Ghabidine Tillet (mission scientifique)

Tourisme: Témoignage de Thierry Ghabidine Tillet (mission scientifique)

Adrar Info - Je viens de terminer une très longue expédition chamelière au Nord et à l’Est d’Atar (860 km) sans un seul problème. Je certifie que les autorités mauritaniennes maîtrisent parfaitement les conditions sécuritaires dans le pays.

Seule la zone à l’Est du 10e longitude West n’est pas accessible, zone militaire. Grace au soutien de deux colonels de l’armée du Nord mauritanien, de l’attaché défense auprès de l’Ambassade de Mauritanie en France et de deux colonels de la gendarmerie mauritanienne, j’ai pu faire mon expédition chamelière en toute quiétude sur 1 mois et demi.

J’ai même pu aller jusqu’à Bir Mogreïm en profitant du convoi d’une délégation ministérielle. Partout j’ai été reçu avec une extrême gentillesse, dans les villes d’Atar, de Chinguetti, de Ouaddane et de Zouérate, par les autorités militaires et de gendarmerie, et en brousse dans les campements que j’ai rencontrés.

Il faut dire, qu’étant en expédition scientifique, et par conséquent seul européen dans cette expédition (j’avais 2 chameliers avec moi), j’étais moins voyant que si j’avais été dans un groupe touristique. Je ne peux qu’encourager tous ceux qui aimeraient connaître ce merveilleux pays à venir. Toutes les autorités militaires et administratives que j’ai rencontrées à Nouakchott, à Atar, à Zouérate m’ont affirmé qu’il n’y avait pas de problèmes sécuritaires dans l’Adrar.

Le tourisme est d’une importance considérable pour la Mauritanie. Pour le pétrole du sud-est de Ouaddane, la compagnie Totale, elle, ne rencontre pas de problèmes avec le Quai d’Orsay… J’ai rencontré des Australiens, un Autrichien, des Allemands, des Espagnols, des Italiens, un Etats-Uniens de Dallas, un Hollandais, mais pas de Français en dehors de ceux qui travaillent à Atar ou à Chinguetti

Thierry Ghabidine Tillet




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité



Commentaires : 6
Lus : 3839

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Ould Savana (H) 12/04/2016 20:45 X

    Pour ma part, j'ai fait une petite expédition avec un chamelier et 3 dromadaire sur 15 jours Ouadane - El Beyed - Chinguetti, je n'ai eu aucun sentiment d'insécurité, plutôt le contraire. je projette d'y revenir en 2017 ou 2018. Quand est-ce que le ministère des affaires étrangères français passera l'Adrar en Zone vite. Cette région n'a connu aucun sinistre !!!

  • ONG Nomades de Mauritanie (H) 20/02/2014 16:46 X

    Merci pour ce témoignage. Je partage cet avis. J'étais à Oualata du 13 au 16 janvier 2014 et je serai dans les prochaines semaines en mission associative à Zouérate.

    Que peut-on faire pour que le Quai d'Orsay affine sa position et que les médias s'intéressent un peu à la Mauritanie, pays francophone.

    Pierre-LoIc Bourget
    Secrétaire des Nomades de Mauritanie

  • Foudedune (H) 06/02/2014 15:11 X

    @hathlele :
    Le seul problème, c'est que la marchandise du dealer, c'est de la blanche ; alors que celle des jihadistes, c'est le petit Blanc. Nuance. Pour rappel, en novembre 2009, AQMI a traversé la totalité du territoire mauritanien (aller et retour), au départ du Mali, pour venir enlever les trois humanitaires espagnols sur la route de Nouadhibou. Et pas en suivant les cordons dunaires de l'Azeffal ou de l'Akchar : en les coupant ! (Est-Ouest). Vous auriez dit ça à l'époque à n'importe qui, il vous aurait ri au nez. Et pourtant, ils l'ont fait.

  • Foudedune (H) 06/02/2014 14:49 X

    Ceux qui font un séjour de terrain "sans problème" et prétendent, en rentrant à la maison, qu'ils sont la preuve vivante qu'il n'y a pas de menace, et que ce qui est dit est faut, m'étonneront toujours. A quoi vous attendiez-vous ? A tomber sous le feu de tirs croisés entre l'armée mauritanienne et les moudjahidin de Belmokhtar ? A finir votre randonnée à l'arrière d'un pick-up Toyota équipé d'une mitrailleuse en route vers la Libye ?

    C'est fantastique : même les habitants étaient gentils ! C'est à partir du moment où un tourisme organisé redémarre qu'il redevient visible et qu'il attirera les convoitises. Tant qu'une peau blanche vaudra entre 3 et 5 millions de dollars, il n'y aura aucune sécurité à parcourir des immensités désertiques peu contrôlables. Ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut pas y aller. Mais, au moins, ne disons pas de bêtises.

  • hathlele (H) 06/02/2014 14:26 X

    "Je ne peux qu’encourager tous ceux qui aimeraient connaître ce merveilleux pays à venir."Cette assertion est une garantie pour ceux qui ne voient tout en noir.

    La Mauritanie est toujours un pays de paix et de sécurité. Mais les haineux et les jaloux veulent toujours jouer aux oiseaux de mauvaises augures. Le terrorisme a frappé dans toutes les capitales du Monde.Les dealers pilulent dans les plus belles villes du monde. Et si un scientifique part sous bonne escorte ce n'est pas une invention Mauritanienne.C'est une exigence des autorités françaises. Combien de techniciens circulent sans crainte.

    Allez - voir sur le tronçon Nouadhibou - Nouakchott! Que de véhicules étrangers!

    Sidi ould Bobba
    D.E collège "3" Zouerate

  • TATOU42 (F) 06/02/2014 10:00 X

    Je ne trouve pas ça très rassurant de devoir circuler "librement " escorté de la gendarmerie et de militaires !