01-03-2014 12:14 - Société : La tribu, une espèce de club où la perception du mariage renferme pas mal de subtilités !!

Société : La tribu, une espèce de club où la perception du mariage renferme pas mal de subtilités !!

El Boukhary - « Les tribus sont de véritables clubs plus ou moins fermés, dont les membres se fréquentent préférentiellement et se marient entre eux, de préférence aussi. Les membres de ces tribus ne considèrent ‘’épousables ‘’ pour leurs filles que leurs cousins ou leurs ‘’cousins ‘’*.

Pour avoir la chance d’être accepté, un homme étranger à la tribu, Barrani, doit appartenir à une excellente tribu ou famille. D’autres tribus plus ouvertes, acceptent n’importe quel gendre, surtout s’il est bien nanti, mais en général ce ne sont pas les ‘’ nobles ‘’.

Quelques rares familles sont plus portées vers la religion à ce sujet et respectent les préceptes de la Loi islamique en ce qui concerne un gendre, à savoir qu’il suffit qu’il soit musulman, capable de subvenir aux besoins de leur fille et ‘’ voulu ‘’ par cette dernière »**.

* Se dit aussi de quelqu’un appartenant à la même tribu.
** Extrait du roman : « La couleur du vent », de Aichetou Ahmedou ; Editions de la Librairie 15/21, Nouakchott/ Mauritanie, 2011 ; page : 42.

Source : El Boukhary




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 16
Lus : 3196

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (16)

  • mdmdlemine (H) 03/03/2014 21:28 X

    Cette réponse est d'une portée très élevée. témoigné de l'estime à ses criticistes requiert une moralité supérieure à la normale comme le montre ici notre idôle Aichetou. La toile mauritanienne a réellement besoin de ce sens elevé de la rectitude et de la modestie pour se faire progressivement une cure contre le mauvais qui l'inonde et l'infecte mortellement

  • Aichetou (H) 03/03/2014 20:06 X

    Je ne répondrai de toute façon qu’à ce qui concerne la compréhension et l’interprétation de ce que j’écris, pour éclaircir un minimum les points qui auront échappé à la clairvoyance de mes lecteurs. Les autres allégations sont la propriété de leur auteur et n’engagent que lui.

    Je veux ici attirer l’attention de mes lecteurs sur le fait que j’ai entouré le mot noble de griffes. Pas pour rien. Pour justement montrer que je ne partage pas forcément l’idée que se font mes compatriotes d’une famille noble. Ici, je décris, je relate, je ne m’engage pas. Et cette description si concise est plutôt destinée aux étrangers francophones qui n’ont pas besoin de se perdre dans les méandres douteux de notre réalité sociale.

    Quant à mes compatriotes, je n’ai absolument rien à leur apprendre sur ce sujet. Au contraire, je recueillerais avec gratitude leurs témoignages sur la question, épineuse et délicate, de ce formidable melting-pot socio-généalogique qu’est notre société.

    Je profite de cette bienveillante plate-forme, pour demander à El Boukhary de republier sa lecture des ‘’Illusions perdues’’, accompagnée de ces ‘’Illusions perdues’’ mêmes, pour que nos chers lecteurs comprennent de quoi il retourne et qu’il le précise à l’intention de ceux qui ont déjà pris connaissance de cette lecture (cf Cridem, rubrique littérature.)

    Et bien sûr, je ne peux pas clore ce droit de réponse sans remercier vivement mdmdlemine pour la générosité avec laquelle il prend constamment ma défense. Je ne me sens nullement attaquée et répondrai chaque fois que quelqu’un aura besoin d’éclaircissements au sujet de quelque chose que j’aurai écrit.

    Merci 

  • mdmdlemine (H) 02/03/2014 11:22 X

    aouthou bilah mine chaytani ibliss qui s'est infiltré dans ce forum. Mais son objectif malsain est de provoquer notre idole. Je la prie de ne pas répondre car c'est une astuce malicieuse, un piège tendu pour susciter une lire de notre idolé "à la tête bien vissée sur la tête" pour s'inquiter de tels balivernes.
    Ibliss et atrous ce n'est votre monde, neouthou billah mine charikouma

  • Ibiliss (H) 02/03/2014 02:06 X

    Mais qu'est-ce qu'il y a de vraiment "subtil" dans cet arrangement entre nombrilistes, et au 21e siècle? Et comment comptez-vous, dame intello, bâtir une nation si à son sein il y a des tribus ou familles "pas excellente"?

    On est "excellent" que par son travail, le respect des autres, grands ou petits, riches ou pauvres! Et comme c'est décevant que tels propos si erronés sortent de la bouche d'une intello!

    D'ailleurs, en êtes-vous une seulement? Tenez, vous avez oublié de nous parler comment ils finissent, ces mariages qui tiennent de la "subtilité"! Poudre aux yeux!

  • mdmdlemine (H) 01/03/2014 22:31 X

    mon instinct me disait qu'elle répondra si elle aura le temps, si elle est au courant, mais poliment, modestement, en respectant l'opinion d'autrui et surtout en défendant la dignité de la femme intellectuelle que certains hommes pensent apprivoiser comme ils en ont l'habitude à la maison et au travail.

    Mille merci Aichetou notre idole intellectuelle. Continues nous là pour t'encourager dans cette belle voie. Reste encore mauritaniewennie qui n'a pas participé à ce forum pour briser les cornes pointus de cet atrouss

  • Aichetou (H) 01/03/2014 22:00 X

    Laisse-les parler mdmdlemine, ce n’est pas grave, ils ont le droit de dire ce qu’ils pensent. J’ai survolé le sujet des tribus parce que je ne me pique pas de sociologie et parce que ce n’est pas exactement le propos de mon roman. Mais ne vous inquiétez pas pour moi, cher faraon, je garde toujours la tête sur les épaules, je ne me fais aucune illusion quant à mon ordinarité, je n’ai aucune ambition sauf celle de satisfaire ceux qui aiment me lire et le prix Goncourt ne m’effleurera jamais l’esprit.

    Le livre que j’ai écrit est un roman et non un document. C’est peut-être pour ça que ça vous fait penser au vent, élément qu’on retrouve à chaque pas dans mon roman, bien qu’à l’évidence, nous ne parlions pas du même vent

  • Djamera Sokhona (H) 01/03/2014 17:54 X

    Je ne vois pas ici une spécificité mauritanienne. Il y a certes des communautés plus réfractaires que d'autres à s'affranchir de ces pesanteurs. Mais en gros cela correspond à l'évolution organique de notre espèce dans son aspect clanique qui n'est pas que négatif. L'on doit s'assurer du bien être de la fille et si ça a dévier dans bien des cas, la faute est aux interprétations abusives. L'influence de l'Islam est une chance paradoxale pour les sociétés islamiques cependant; c'est en terre d'Islam que les choses tardent à bouger, il faut le reconnaitre !

  • mdmdlemine (H) 01/03/2014 17:06 X

    القبيلة صنف من الاندية حيث يتضمن مفهوم الزواج قدرا هاما من الخفايا الدقيقة

    القبائل تمثل اندية حقيقية مغلقة شيء ما حيث تتصاهرالافراد اختياريا وتتزوج فيما بينها علي نفس النهج التفضيلي. فأفراد هذه القبائل لا تتبني قران فتياتهن إلا لأبناء اعمامهن او اخوالهن (من جهة الابوين) أو أبناء مجتمعهن المنحصر. فعلي المتقدم للزواج من خارج القبيلة (براني), الذي يتطلع الي قبول معاشرته هذه القبائل المغلقة ان يكون منحدرا من قبيلة او اسرة ذات جاه و نسب. هنالك قبائل أخرى أكثر انفتاحا, تتقبل أي صهر مهما كان خاصة إذا كان ثريا، لكن هذه المجموعات لا تكون غالبا من النبلاء. كما توجد قبائل محدودة أكثر ميولا الي الدين في هذا الشأن تحترم تعاليم الشريعة الإسلامية في ما يخص ألصهر الذي يكفي أن يكون مسلما و قادرا علي تلبية حاجات ابنتهن كما يشترط عليه ان يحظى برضي هذه الاخيرة.

    ملاحظة: مقتطف من كتاب "لون الرياح" الصادر (بالفرنسية) لمؤلفته الكاتبة عيشة منت احمدو

    دار النشر مكتبة ذو القرنين 15/21 انواكشوط موريتانيا 2011 الصفحة 42 البخاري

  • mdmdlemine (H) 01/03/2014 14:40 X

    faraon
    boukhary n'est pas ely salem et ely salem n'est pas boukhary. Deux personnalités différentes qui veulent bien pour ce pays formant sa belle sève intelelctuelle comme aichetou.

  • faraon (H) 01/03/2014 14:24 X

    Ya el Buokhary alias Ely Salem, arrête stp, ne perd pas cette femme en lui faisant croire que ce qu'elle écrit sort de l'ordinaire. A force de l'aduler, c'est tout juste si tu ne vas pas lui faire penser qu'elle éligible au Goncourt. Ce qu'elle dit du mariage dans ses couleurs du vent, c'est du vent. Depuis quand le mariage pose tout ces problèmes et les quelques cas ne se rencontrent qu'actuellement à la faveur des changement identitaires au sein de nos tribus qui deviennent toutes des chorva descendantes du prophète PSL.

  • mauritanievive (H) 01/03/2014 13:47 X

    ces balivernes ne tiennent plus au 20 siecle et n arrageront pas sutoutout le probleme mauritanien ; La mauritanie tendue entre un regime decdheant et une opposition mauribonde et des extremistes de tout bord au aguets.

    j en appelle a la conscience de la jeunesse et aux mauritaniens de bonne foi de s organiser pour barrer la route a tout ce monde

  • mdmdlemine (H) 01/03/2014 13:38 X

    A atrous
    SVP ne pas comparaître notre idole à ces femmes marginalisées. Il y un bataillon d'intellectuels prêts à la défendre. C'est le genre auquel tu t'es habitué. C'est une dame propre à l'esprit sain, qui raisonne selon la culture, la dignité, le respect, contrairement à ses prismes socioéconomiques qui nous piègent nous autres.

    Je crois qu'en sa qualité de cultivée, elle laissera le soin à sa fille de faire son avenir suivant les convictions de la petite, sans aucune interférence. C'est du moins ce que l'on peut déduire de la personnalité de dame hors pairs qui ne résonne pas suivant hartani, kowri, tel tel mais suivant les qualités morales et intellectuels de la personne.

    Ce n'est qu'un point de vue, mon avis à ce propos étant avancé juste pour prier atrous de se montrer poli à l'égard de notre Aichetou, qui sera sans doute touchée par ces préjugés pour ne pas aporter un éclairage, sinon son autre avocat comme nous les autres "mauritaniewenni"

  • mohamed hanefi (H) 01/03/2014 13:16 X

    Les mariages consanguins donnent souvent des enfants sots ou handicapés (physiques et/ou mentaux.). La tribu dans beaucoup de ses comportements se conduit en bandes égoïstes qui se permettent, surtout, si elles se considèrent "nobles", d'épouser les filles de castes inferieures(mauritaniennes) et refusent la réciproque.

    Ces tribus de "nobles" s'enorgueillissent cependant de donner la fille a un français par exemple, un égyptiens , un syrien, un esquimau, ou un quidam quelconque, pourvu qu'on puissent imaginer et faire circuler que cette noblesse touristiquement importée, est de grande lignée. Ceci est fondamentalement contre les principes de l'Islam. Cette religion qu'on manipule pour les circonstances insiste sur l'égalité de ses fidèles. Le prophète (psl) a dit : "Quand il vient vous voir un homme dont vous vérifiez la foi et la vertu, mariez-le."

    Ceci est aussi une espèce de lâcheté envers les fils de la patrie. Des concitoyens qu'on place un peu sous la règle de "La viande du cou, qui est mangée, mais honni en même temps." Tout le monde descend d'Adam et Adam est crée de boue.

    Allah a dit dans le coran: " Que l'être humain considère de quoi il a été crée d'une giclée de sperme" Attariq. Et dans une autre Aya, Allah dit: "S'est-il écoulé pour l'homme un laps de temps durant lequel il n'était même pas une chose mentionnable." Al inssaan. Considérant ces paroles du Créateur de l'univers, la modestie est de mise et le tribalisme divise le pays.

  • atrous (H) 01/03/2014 12:50 X

    ça c'est avant maintenant on regarde que le nombre de voiture et de maisons que possède le marie
    je suis sur que vous madame vous pouvez donner votre fille à un riche hartani et si la tribu vous gène vous allez leurs dire que c'est un chrif.

  • mdmdlemine (H) 01/03/2014 12:45 X

    Une définition de la tribu "mauritanienne" parfaite, à conseiller à wikpedia et aux autres encyclopédies et Larousses , mais surtout à nos sociologues qui se perdent les pédales en allant trop loin.

    Merci Boukhary de continuer de nous émerveiller de temps à autre avec des extraits du livre d'Aichetou "La couleur du vent". J'essayerai de traduire cette définition pour aider les arabophones à s'habituer à la définition de la tribu dans la simplicité loin de leurs divagation.

  • Ould Kanigui (H) 01/03/2014 12:37 X

    Aprés la question de l'esclavage qui va etre finalement etre combattu de manière cette fois sérieuse, c'est ce tabou qui sera posé sur la table des nations unies pour que naissent des enfants métis, seuls capables de réussir l'unité nationale.