03-06-2014 10:30 - Assalamalekoum Festival International : la 7eme édition pourrait ne pas avoir lieu en raison d’un blocage

Assalamalekoum Festival International : la 7eme édition pourrait ne pas avoir lieu en raison d’un blocage

CultuRim - Malgré qu’il ait connu un succès international, Assalamalekoum Festival International, initié par Kane Limam dit Monza, serait compromis. On parle même de disparition. A l’origine, on évoque un "blocage administratif" du côté de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), présidée par Maty Mint Hamady.

Il faut rappeler qu’Assalamalekoum Festival International est en partie appuyé, en dehors de l’Institut Français de Mauritanie, par la Région Ile-de-France, à travers la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN).

Ce "blocage administratif" pourrait avoir des répercussions sur la tenue de la septième édition d’Assalamalekoum Festival International, dont l’ouverture est prévue le jeudi 12 juin prochain. A quelques jours de son lancement, la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN) est toujours muette.

Alors, est-ce que madame la présidente de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN), Maty Mint Hamady, sera-t-elle spectatrice de la non-tenue de la septième édition d’Assalamalekoum Festival International, un évènement qui participe au rayonnement de la Mauritanie, à travers Arterial Network, Equation Musiques, Réseau africain des festivals de Musique, qui réunit des milliers des jeunes et des centaines d’artistes venus un peu partout de l’Afrique subsaharienne, du Maghreb, des Etats-Unis d’Amérique ou encore de l’Europe ?

Cette année, les artistes, Awadi (Sénégal), Zaho (France), Weld El 15 (Tunisie), Smarthy (Burkina Faso), Ouléya Mint Amart Tichitt (Mauritanie), entre autres, sont attendus à la septième édition d’Assalamalekoum Festival International.

Toutes ces grandes voix pourraient ne pas monter sur la scène d’Assalamalekoum Festival International en raison du "blocage administratif" de la Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN).

Par Babacar Baye Ndiaye



Commentaires : 11
Lus : 3728

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (11)

  • mauritanienne_Metisse_Fiere (H) 07/06/2014 17:07 X

    Voici le comble de la bettise ! quand j'etais encore étudiante à Tokyo j'etais fière de dire que j'etais mauritanienne à des artistes japonnais qui disais connaître monsieur Monza, j'etais fière de porter le debardeur feminin du festival, c'est dommage qu'il n'y avait pas de mention ''Mauritanie'' dessus, mais bon Assalamoualeikum suffit.

    je ne sais pas pourquoi ça bloque, si c'est le cas sachez que nous n'avons plus rien comme visibilité culturelle à l'etranger, il y'a bien AZIZ Fashion mais trop petit encore aux côté de ce prodige mauritanien, Artiste - producteur - defenseur des droit de l'homme et il fait parti de ceux qui font l'Afrique : Jugez par vous même http://www.africatopsuccess.com/2014/02/02/kane-limam-alias-monza-le-rappeur-mauritanien-president-2la-rue-publik/ soyons véridique, il n'y a que ce festival qui est valable à l'heure actuelle et ça la France l'a bien compris et d'ailleurs merci la France et le peu de mauritanien entrepreneur qui soutienne cet événement, Même s'il s'arrête là, il aura déjà tout fait...ça c la RIM qui se DISTINGUE

  • Renard (F) 03/06/2014 21:51 X

    Merveilleuse idée pour mettre la jeunesse de bonne humeur... Qu'on leur facilite donc une des rares distractions qu'ils ont... Cette femme a un don certain pour se rendre détestable!

  • madidiala (H) 03/06/2014 17:25 X

    annulation du contrat de Pizzorno, probable annulation de "Assalamalekoum Festival international"... décidément, cette néo-fasciste nous pompe l'air... elle est entrain de remettre en cause, pour le pire, tous les acquis de son predecesseur Hamza!!!!

  • abdersidi (H) 03/06/2014 17:16 X

    C'est vraiment dommage ! Ce festival est un rendez vous pour 40.000 jeunes de Nouakchott et devenu Festival International.

    Un conseil à la CUN, vous aurez sur votre dos toute la jeunesse de Nouakchott si vous vous opposez à cet événement culturel.

  • azz_90 (H) 03/06/2014 16:59 X

    Encore c'est la communauté urbaine qui gâché une activité pour la jeunesse . Finalement cette communauté urbaine va commencer a expulser des gens de Nouakchott

  • abatcha (H) 03/06/2014 16:01 X

    Maty je ne sais koi
    Pas etonnant venant de cette "fasciste"

  • graindesel (H) 03/06/2014 13:59 X

    Qu'allah vienne en aide à notre Cher Pays où tout ce qui marche est farouchement combattu par des personnes imbus de médiocrité. la jeunesse est l'avenir... assurément pas en Mauritanie.

  • mintebladi (F) 03/06/2014 13:29 X

    Faut pas rêver !
    Je vous conseille de plier bagages, partir pour 5 ans, le temps que tout soit passé ... et cassé !

    Après, il faut recommencer à zéro !
    Moi, je vais me coucher et dormir 5 ans !

  • diopkarim (H) 03/06/2014 11:34 X

    Chaque jour que dieu fait, je vois quelque chose qui me dérange au fond du coeur sur Cridem. Mais aujourd'hui, c'est le pire. Vraiment je suis accabler sous la violence de Nouakchott, de sa communauté urbaine.

    Tout recemment, ils sont venu dans les quartier des pauvres, les confisquer tout leur bétails et les amander 2300 UM par tête. Ce qui m'a vraiment choqué, ce que j'ai pleuré au fond du coeur.

    Aujourd'hui, l'incertitude des la réalisation du Festival international d'Assalamou Alaikoum Hip-Hop. On verra !!

  • reloup (H) 03/06/2014 11:05 X

    et dire qu'aziz a décidé d'axer sa campagne sur la jeunesse, il commence bien mal si ce festival n'a pas lieu !!!!!!!

  • djimaris (H) 03/06/2014 10:51 X

    Incroyable! ça sera vraiment un dommage si ça se confirme. Ce festival est aujourd'hui marqué sur l'agenda culturel de la mauritanie. Très attendu par la jeunesse. je peux imaginer que la présidente peut bloquer ça.