26-02-2015 07:45 - Tourisme : « la presse a terni l’image d’Aleg », estime un aubergiste

Tourisme : « la presse a terni l’image d’Aleg », estime un aubergiste

Alakhbar - "Le tourisme a chuté de 20 % à Aleg à cause de l’amplification par les médias du risque de terrorisme", a estimé le générant de l’Emel, une des deux plus grandes auberges de la ville.

Interrogé par Alakhbar, l’aubergiste Jamal Bilal a affirmé qu’ «il y avait une bonne fréquence des touristes avant l’assassinat des Français. On en recevait toutes les semaines. Maintenant, ils viennent rarement et à compte-gouttes. On peut même rester trois mois sans voir de touristes, pas parce que la situation sécuritaire est catastrophique mais c'est que les médias la décrivent ainsi.»

Jamal s’est rappelé que des Français en mission à Aleg "limitaient leurs déplacements de peur d’être des cibles de terroristes". « Mais, après deux semaines, ils se sont rendus compte que la situation sécuritaire n’était pas comme ils le lisaient dans la presse. »

"Les assassins des Français ont été de passage à Aleg et ils ne reflètent pas la vraie image de la ville", selon l’aubergiste qui a demandé le soutien des autorités locales pour "effacer cette mauvaise image que la presse a collé à Aleg."



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2224

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)