14-03-2015 21:30 - Viols, violences contre les femmes : Les chiffres alarmants de l’AFCF [PhotoReportage]

 Viols, violences contre les femmes : Les chiffres alarmants de l’AFCF [PhotoReportage]

Les différentes formes de violences à l’encontre des femmes auraient connu une recrudescence en 2014. C’est du moins ce que croit savoir l’Association des femmes chefs de famille (AFCF).

Dans le cadre d’une conférence animée récemment l’organisation dirigée par Aminetou Ely Mokhtar a laissé entendre qu’elle a recensé - au cours de l’année 2014 - quelques 2723 cas de violences à l’encontre de femmes ; 1273 cas de viols et 798 cas de mariages précoces.

L’AFCF a précisé que 17 cas de viols qui ont eu lieu entre 2014 et début 2015 ont été suivis de meurtres. Elle a affirmé avoir recensé 13 cas suivis de meurtres à Nouakchott ; 3 cas à Nouadhibou et un cas à Néma.

Que faire pour contrecarrer les violences contre les femmes ? Selon l’AFCF, il faut mettre l’accent sur l’éducation familiale et scolaire des enfants ; arrêter de légitimer les différentes formes de violences en se basant sur les valeurs socio-culturelles qui nuisent à la gent féminine ; sensibiliser – au maximum possible - les populations sur les conséquences néfastes de toutes les formes de violences contre les femmes…

C’est bien dommage que l’AFCF n’ait pas mis l’accent sur les défaillances du code pénal qui laissent bien souvent les auteurs de crimes de viols passer entre les mailles du filet.

SC



Avec Cridem, comme si vous y étiez...






























Commentaires : 0
Lus : 1910

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)