02-04-2015 16:33 - Mauritanie : "Avant de parler d'unité nationale, il faut accepter l'identité nationale" (Monza) [Vidéo]

Mauritanie :

Invité de #MOE ce dimanche 29 mars 2015, le rappeur et producteur Monza, à l'affiche du documentaire de Stéphane Le Gall-Viliker, "Une parole libre - Rap & Rim", revient sur les difficultés du vivre ensemble en Mauritanie qui contient au moins 4 communautés.

En réponse à une question du journaliste de TV5 Monde qui lui a demandé "Que dénoncez-vous au juste dans vos textes ?", Monza a répliqué :

"Il ne s’agit pas en fait pas forcément de dénonciation. Il s’agit plutôt d’un constat pour reproduire un tableau que d’autres n’arrivent pas à montrer au monde. Et le tableau de la Mauritanie, aujourd’hui, dans les médias, c’est pas réellement ce tableau-là que nous, en tout cas, on est en train de peindre et de vivre surtout. En Mauritanie, il y’a une forte identité culturelle qui est d’abord là mais qui est décloisonnée dans du communautarisme".

Il ajoute : "Aujourd’hui, le débat tourne autour de l’unité nationale. Alors que, avant de parler d’unité nationale, il faut d’abord accepter l’identité nationale". "Nous devons nous accepter tels que nous sommes. Nous devons accepter (notre) richesse multiculturelle qui fait la force de la Mauritanie", conclut l’initiateur du Festival Assalamalekoum International.

Copyright © 2015 Cridem





Commentaires : 1
Lus : 2601

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • rororo (H) 03/04/2015 10:28 X

    JE SUIS agréablement surpris,par cette sortie plus que lucide, il n'est pas politicien mais l'analyse est plus que parfaite et j'ai toujours suivi des politiques, sur ces questions et le diagnostique n'a jamais était aussi limpide, respect Mr MONZA et courage.