12-04-2015 09:54 - Tourisme: la France maintient la Mauritanie dans la zone rouge

Tourisme: la France maintient la Mauritanie dans la zone rouge

Alakhbar - Paris n’envisage pas encore de sortir la Mauritanie de la zone rouge. Le ministre français des Finances et des Comptes publics, Michel Sapin, a déclaré ce samedi à Nouakchott que «cette partie de l’Afrique où se situe la Mauritanie est aujourd’hui soumise à des risques très importants.».

Michel Sapin a cependant reconnu que « la Mauritanie a beaucoup sécurisé son territoire. La situation n'est pas aujourd’hui la même que celle qu’on pouvait connaitre il y a quelques années (...)»

Il a toutefois considéré que "bouger dans un seul pays c’est difficile. Il faut que nous appréciions la totalité des risques sur la zone pour nous permettre de prendre des décisions qui pourraient être favorables au développement en particulier du tourisme".

Toute la Mauritanie est placée en zone rouge (formellement déconseillé) ou en zone orange (déconseillé sauf raison impérative) par le Ministère français des Affaires étrangères.

Face à la situation, «le premier devoir d’un ministre c’est de dire à ses concitoyens: ne prenez pas le risque qui pourrait mettre en cause leur intégrité physique et obliger la France de réagir dans des conditions difficiles», a expliqué Michel Sapin.

Enfin le ministre français a dit souhaiter que le pays se remette de cette situation: « J’ai connu, a-t-il ajouté, Atar et Chinguetti (Nord) qui sont de grandes zones touristiques, où les Français avaient un plaisir extraordinaire à venir non seulement rencontrer des paysages mais aussi rencontrer des hommes et des femmes. Je souhaite de tout cœur qu’ils puissent se rétablir le plus rapidement possible.»



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2536

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)