21-05-2015 07:00 - Violences contre les femmes : L’institut Panos forme l’AFCF au témoignage vidéo [PhotoReportage]

Violences contre les femmes : L’institut Panos forme l’AFCF au témoignage vidéo [PhotoReportage]

Le témoignage vidéo ? Un moyen efficace pour informer. L’Institut Panos n’ira pas soutenir le contraire. Ledit institut est à Nouakchott en vue de former une organisation de la société civile - en l’occurrence l’Association des femmes chefs de familles (AFCF) - au témoignage vidéo.

Il s’agit pour l’Institut Panos d’initier les membres de l’AFCF aux techniques de l’interview nécessaires pour recueillir un témoignage, et aux techniques de la réalisation et mise du témoignage vidéo.

L’objectif visé en fait est d’aider l’AFCF à briser le silence ; lever les tabous ; mieux informer sur les violences basées sur le genre (violences contre les femmes) en Mauritanie en particulier.

L’Institut n’est pas à son coup d’essai. En effet de par le passé, il avait envoyé des formateurs à Nouakchott en vue de former des membres de la société civile à la création de blogs.

Reste maintenant à savoir si la réalisation des témoignages vidéos contribuera ou non à juguler les violences contre les femmes. En Mauritanie faudra-t-il le rappeler certains articles du code pénal par exemple ont tendance à assurer l’impunité aux auteurs des crimes de viol.

SC



Avec Cridem, comme si vous y étiez...






















Commentaires : 1
Lus : 2052

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • a.bennan (H) 02/06/2015 08:18 X

    Il convient de s'avoir que les femmes Arabes noires et blanches ne connaissent pas de violences en Mauritanie.