26-05-2015 11:35 - Des artificiers de l'armée espagnole à Nouakchott

Des artificiers de l'armée espagnole à Nouakchott

Mauriweb - L’Espagne devrait envoyer des artificiers en Mauritanie pour aider à la formation sur le déminage et le désamorçage d’explosifs, apprend-on de source médiatique espagnole.

Le principe de l’envoi des artificiers de l’armée nationale espagnole a été arrêté à l’occasion d’une visite du ministre mauritanien de la défense, Diallo Mamadou Bathia, en Espagne sur invitation de son homologue, Pedro Morenes.

De même source on indique que les deux pays entendent renforcer leur coopération bilatérale mais aussi dans le cadre multilatéral au sein de l’Otan et à la faveur du dialogue euro-méditerranéen dans lequel la Mauritanie fait figue de pays associé. Cette coopération porte évidemment d’abord sur les aspects sécuritaires en raison des crises au Mali et en Libye qui secouent le Sahel.

L’Espagne apporte, par ailleurs, dans le cadre de l’Otan une expertise à l’armée mauritanienne dans le cadre des opérations Flintlock. Rappelons que le ministre espagnol de la défense avait effectué en Novembre dernier une visite similaire en Mauritanie.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2098

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • Symaodo (H) 26/05/2015 11:57 X

    c'est le propre des pays sous développes;multiplier des accords de coopération a tout vent avec forcement des dessous de table,et ce sont les militaires locaux qui trinquent;avec toutes ces formations au rabais ils ne vont rien assimiler;chaque puissance occidentale amène ses techniques différentes des autres.