07-06-2015 11:11 - La Mauritanie vient d'adopter un plan de lutte contre le travail des enfants (ministre de la fonction publique)

 La Mauritanie vient d'adopter un plan de lutte contre le travail des enfants (ministre de la fonction publique)

AMI - Le ministre de la fonction publique, du travail et de la modernisation de l'administration, M. Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna, a affirmé que la Mauritanie met en œuvre une stratégie multidisciplinaire visant à enraciner les fondements de la paix sociale, élargir le champ de la protection sociale et de la couverture sanitaire globale ainsi que la réduction de la pauvreté et la suppression des disparités sociales.

Le ministre, qui s'exprimait samedi à Genève devant la 104ème session de la conférence du BIT, a souligné que la Mauritanie avait adopté ces dernières semaines un plan national d'éradication du travail des enfants.

Il s'agit, dit-il, d'une action destiner à centrer la présence des enfants au sein des écoles et centres de réhabilitation, d'une part, et d'offrir à leurs parents une source de vie décente pour dispenser du travail de leurs enfants, d'autre part.

Au sujet de la discrimination positive en faveur des couches sociales fragiles, le ministre a rappelé l'adoption, tout dernièrement, d'une loi qui favorise l'accès des personnes handicapées à l'emploi avec un quota de 5% dans le concours de recrutement.

Il a, aussi, passé en revue, les mesures entreprises pour permettre aux travailleurs d'exercer pleinement leurs droits syndicaux comme la création d'une instance permanente de concertation, d'un conseil national pour le dialogue social et d'un instrument d'identification des syndicats les plus représentatifs et l'organisation des prochainement des élections.

Le ministre a, enfin, souligné que pour assurer l'égalité entre les deux sexes, la Mauritanie a modifié la loi de la sécurité sociale pour permettre la parité entre homme et femme au niveau de l'âge de la retraite.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2089

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • MOHABEN (H) 08/06/2015 11:26 X

    Adopter c'est facile mais c'est l'application qui est demandée. Combien de plan et de convention qui ont été adoptés mais l'application fait défaut. Pauvre RIM