15-06-2015 00:30 - Les rappeurs réclament une reconnaissance [ PhotoReportage ]

Les rappeurs réclament une reconnaissance [ PhotoReportage ]

Au cours d’une conférence animée ce vendredi 12 juin, les rappeurs - du moins ceux qui se sont sous la bannière de 2H Protest - ont réclamé une reconaissance du rap et au-delà une reconnaissance des «cultures urbaines» : hip-hop; slam ; graffiti…

2H Protest a laissé entendre par la voix de Yéro (issu du groupe Mine Teye) ; MC GO…qu’il souhaite que l’Etat tienne compte des arts urbains et crée un cadre idéal pour l’épanouissement des jeunes qui pratiquent ces arts. A en croire 2H Protest, tout est parti d’un constat de marginalisation.

A son entrée en fonction en tant ministre de la Culture, Vatma Vall Mint Soueïna décide de mettre en terme à la pratique des subventions au profit des associations et familles de griots, au détriment des autres artistes, et inspire la création d’une structure dénommée Union des artistes et musiciens de Mauritanie.

Le 21 octobre 2013 une rencontre est organisée au Stade olympique de Nouakchott pour définir qui doit adhérer à l’Union. A la fin de la rencontre, les rappeurs - décrits par le directeur de l’Institut des musiques de Mauritanie comme «de petits délinquants qui laissent tomber leurs ceintures jusqu’aux genoux et qui une fois atteignent la trentaine changent pour devenir autre chose» - sont laissés en rade.

Dans les jours qui suivent 2H Protest est né. Son but : se mobiliser pour une reconnaissance du rap en particulier et porte ses doléances devant la ministre Vatma Vall Mint Soueïna.

Les dirigeants de 2H Protest sont reçus par la ministre, le même jour que d’autres rappeurs reputés, dit-on, proches de l’administration. Les deux groupes, après avoir été reçus séparément par Mint Soueïna, s’entendent sur la création d’un bureau qui va désormais défendre les intérêts de rappeurs.

Les jours passent et 2H Protest constate que la cause des rappeurs reste mal défendue. De là à décider d’œuvrer pour que le rap et les arts urbains d’une manière générale sortent de l’ornière, il n’y a qu’un pas qui est vite franchi.

Les artistes réunis dans le cadre de 2H Protest réussiront- ils à emmener les autorités à reconnaitre un genre musical comme le rap et à mettre en place un cadre idéal pour l’épanouissement des rappeurs ? On peut affirmer sans avoir peur de nous tromper que les autorités ne fourniront aucun effort en faveur du rap… qui est éminemment contestataire !

SC

Avec Cridem, comme si vous y étiez...










Commentaires : 0
Lus : 2462

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)