20-06-2015 00:00 - Les musées de Touezekt et Amatil forcent l’admiration

Les musées de Touezekt et Amatil forcent l’admiration

Adrar-Info - « Le Patriote est celui qui aime son pays et est prêt à le servir ». Ils sont nombreux celles et ceux qui ont servi, servent et serviront la Mauritanie. Cependant , l’attachement sentimental que vouent ces deux Atarois à leur pays est exemplaire.

Après avoir tout donné pendant leur jeunesse dans l’entrepreniat ( construction d’écoles ,centre de santé, barrages etc…) , voilà que El Khalil Ould N’tahah et Brahim Ould Khyar s’adonnent avec abnégation et bénévolat dans un domaine pour lequel , pourtant, rien ne les prédisposait au départ. : La protection et conservation du patrimoine national.

Ils ont , chacun sur son propre compte personnel, entrepris de créer un musée privé où sont collectionnés, entretenus et protégés des pièces, œuvres et archives de l’histoire du pays. De part leurs vœux et/ ou statut social, le premier a fondé le musée Touezekt plus axé sur les manuscrits, l’environnement , le savoir et le commercial, tandis que le second a crée le musée Amatil qui collectionne les armes, livres et photos de chasse et guerre.

L’ activisme et engagement débordants de ces deux mécènes Atarois les poussent à participer a toutes les manifestations culturelles où qu’elles se déroulent en n’importe quel coin du pays : Oualata, Tichitt, Chinguetti, Ouadane,Tidjikja, Nouakchott, Atar…..

Pour les visiteurs de l’Adrar : touristes, diplomates, ministres, hommes de culture, officiers supérieurs des armées, étudiants etc.… les musées de Touezekt et Amatil sont des sites incontournables.

Ce n’est donc que mérite si un arrêté du ministère de la culture et de l’artisanat portant leur reconnaissance et leur utilité publique a été récemment publié.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2261

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)