10-08-2015 18:00 - Les amazones de la charité

Les amazones de la charité

Laliya Soumaré lutte avec la mort. Souffrant d’une jaunisse, et d’une crise du pancréas son cas est critique car elle peut passer l’arme à gauche avant son opération prévue le mardi 11 août 2015 à l’Hôpital National. Si elle a pu en arriver au stade de cette prise en charge médicale, elle le doit bien à ses amies qui se sont mobilisées pour elle à travers une quête.

Mama Sakho, Aïda Fall, Fatou Thiam et Ndéye en véritables amazones de la charité ont sillonné le quartier Bagdad où elles habitent, arrêtant les passants, expliquant le cas de leur amie. C’est ainsi que nous somme tombé sur elles.

Non loin d’une station à essence, l’épicier du coin, le vendeur de crédit, les tailleurs, les marchands de viande, les garagistes, les restaurateurs ont tous mis la main à la poche, pour le salut de la pauvre soninké. Les jeunes femmes de la charité avaient collecté plus de trente mille ouguiyas.

Le salut de son opération chirurgicale viendra d’un maure clément « qui nous a amené à l’Hôpital National, fait les démarches et payer les frais de l’opération, soit 80.000 ouguiyas », confie l’une des quatre jeunes femmes.

La solidarité agissante de la communauté soninké aura été manifeste à travers quelques individualités à l’endroit de nos braves dames. Que ne ferions-nous pour un ami ? En véritables amazones du bien, des copines ont su définir une stratégie d’entreprise, en définir le cap pour sa mise en œuvre pour voler au secours de leur amie qui est trop malade.

ADN

Copyright © 2015 Cridem





Commentaires : 1
Lus : 2171

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • pyranha (H) 10/08/2015 22:03 X

    je refuse de croire que ce soit la LALIYA SOUMARE à laquelle je pense.Qui fut infirmière d’état probablement à la retraite ?Dites moi que je me trompe!!!