21-08-2015 21:16 - La Mauritanie perd un grand homme

La Mauritanie perd un grand homme

Tawary - C’est depuis la ville marocaine de Casablanca dans la nuit de ce vendredi 21 Août, que le décès de la grande personnalité nationale, Mohamed Said Ould Hemody a été annoncé. L’homme avait été évacué il y a de cela quelques jours vers le Maroc pour des soins. Alors, c’est là, où, sa maladie l’emporta.

Nous pouvons dire que la disparition de cet homme connu par l’honnêteté, le sérieux, la disponibilité et le courage, est une grande perte pour la Mauritanie toute entière. Mohamed Said Ould Hemody avait participé à la construction de la Mauritanie sur tous les plans et dans tous les domaines.

Il fut administrateur, diplomate, journaliste défenseur et militant de premières heures des droits humains. Durant sa vie, il avait fait de la lutte pour les droits de l’homme, l’un de ses devoirs. L’homme n’hésitait jamais à dire la vérité et faire du bien. Et au cours des débats et des discussions, Ould Hemody, respectait les avis des autres et donnait ses points de vue avec sérénité.

A la suite de cette douloureuse circonstance, l’Agence Tawary d’Informations, présente ses condoléances les plus attristées à toute la Mauritanie et à la famille éplorée.

L’Agence Tawary d’informations ouvrira dans les moments qui suivent un répertoire pour l’enregistrement de vos condoléances sur sa page.

Nous prions qu’Allah, le Tout puissant l’accueille en son Saint paradis et que sa terre lui soit légère.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2264

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • cheikhyouba (H) 22/08/2015 00:44 X

    Un pilier de l’identité et de la culture mauritanienne, un monument ! Quand fusionnent chez un être humain grandeur d’âme, culture et courtoisie, cela ne peut que donner naissance à un être d’exception comme en produit à certains moments l’histoire. Mohamed Saïd Ould Hammody était de cette race rare et précieuse. Nous avons eu la chance de côtoyer cet aîné et beaucoup appris de lui, du journaliste, du diplomate mais aussi de l’humaniste tout d’humilité. Mohamed Saïd a tout donné à ses frères et à son pays. Sincères condoléances à ses proches mais aussi à la Mauritanie toute entière. WA INNA LILAHI WE INNA ILEYHI RAJIOU’NE Que la terre lui soit légère ! BABY Houssein

  • Seyid elgheylani (H) 21/08/2015 23:34 X

    Les mots ne suffisent pas pour exprimer l'immense tristesse que je ressens pour la disparition de mohamed said ould hommoddy . Puissent mes condoléances et celles de toute la Mauritanie apporter à son honorable famille consolation et paix à cette douloureuse occasion . J'éprouvais pour lui une grande sympathie,un réel et profond respect nourris pendant plusieurs années communes d'activités intellectuelles,culturelles et professionnelles.Il avait su mettre son talent et ses compétences multiples au service de la vérité ;ses écrits étaient des délices ,sa plume était pure,alerte,intrépide .Il parlait avec prudence,assurance et fierté ;il ne manquait jamais d'évoquer avec affection les vertus des grandes figures et symboles de l'histoire mauritaniennes;il ignorait tout de la méchanceté ,de la lâcheté et de la haine. Son désintéressement des choses matérielles était patent ;une qualité si rare aujourd'huit! Il plaidait pour les autres ,jamais pour lui .C'était l'un des intellectuels les plus brillants de notre époque ;Consultez ses écrits ,ses témoignages ;vous y trouverez des qualités humaines et pédagogiques rares :C'était un homme sensible ,généreux ,plein de sagesse ... Je suis sûr que le zèle dont il a fait preuve parfois pour La Défense des causes justes (arabe et nationale notamment ) lui auront mérité des grâces qui le rendront éternel et feront de lui un monument de notre histoire contemporaine . C'est une figure de notre histoire qui disparaît et qui va nous manquer avec son humour corrosif mais qui ne masquait pas sa grande élévation et sa foi en Allah ,toujours rangée en bataille . Il était présent sur tous les fronts ,comme en témoignent les photos,tableaux et objets d'art accrochés aux murs de son modeste mais combien riche bureau-musée de son domicile . Je repense auxorganisées par la banque mondiale sous l'égide d'éminents érudits (dont addoud et Hamden),du ministère de la justice,de magistrats, d'avocats , de consultants internationaux et dont il était le coordinateur averti dont je garde encore le souvenir de parfaite organisation et logistique. Je me souviens aussi des nombreux ateliers et seminaries du Pnud tenus à Nouakchott et à l'interieur auxquels il tenait à me voir y participer ! Je voudrais en guise de conclusion m'associer au deuil de cette grande famille et lui exprimer ma solidarité et considérer que sa tristesse bien que légitime ne doit pas dissimuler la tout aussi légitime fierté de posséder un si grand homme aux valeurs religieuses et morales si précieuses . Si peu de gens ont cette satisfaction,cette fierté ,ce don ;toutes et tous vous devez être fierts de Votre père ... اللهم ارحمه واغفرله .انا لله وانا اليه راجعون Seyid ould Elgheylani

  • boubou_kibili (H) 21/08/2015 22:40 X

    Nous ne lui connaissons que du bien. Que son âme repose en paix dans cette terre de l'Islam. Allahoumma Ya Amine.