23-08-2015 01:30 - Ton départ Mohamed Said Homody laisse un vide que rien ne peut combler

Ton départ Mohamed Said Homody laisse un vide que rien ne peut combler

Adrar-Info - J’ai appris le voyage vers l’au-delà, de feu Mohamed Said Hamody. Mon émotion a été grande et mon affliction profonde. Il a voyagé vers l’au-delà, car ce monde n’est plus le sien. Tu es allé, très cher défunt, rejoindre les élus comme toi.

Ton départ laisse un vide que rien ne peut combler. Aujourd’hui, la culture encyclopédique est orpheline, la sagesse confucéenne est décapitée, le savoir perd une grande valeur et le valoir est privée d’une grande école.Je n’ai pas connu l’homme.

Je n’ai pas eu cette chance, ce grand privilège. Pourtant, il était sobre, modeste, digne, fier et à tous accessible. Je crois avoir l’occasion de lui serrer la main une foi, et j’en étais tout à fait honoré. C’est à la fin des années 70 que j’avais entendu parler du Monsieur.

A l’époque, il occupait de hautes fonctions étatiques. On m’avait dit qu’il était l’auteur des « Mémoires d’un Hammam ». Un ouvrage irrésistible, à travers lequel Said Hamody avait transcrit notre hassanya-charbia en français à la Molière-Voltaire-Hugo. Très jeune à l’époque, j’avais dévoré l’ouvrage avec une inoubliable délectation.

Ton départ nous laisse désemparés. Nous nous rendons compte que les générations-sagesses sont en train de nous manquer. Il n’en reste que très très peu.

Un Baobab est tombé. Un Baobab, ça ne repousse pas. N’oublions pas Mohamed Said Hamody ! Œuvrons pour le triomphe des idéaux pour lesquels il s’est toujours pacifiquement battu, et de manière hautement civilisée.

Paix à sa grande et généreuse âme ! Condoléances les plus attristées à sa famille, la restreinte (proches) et celle des grands. On ne trouve pas, dans ce genre de circonstances les mots expressifs. Mais Alfred de Vigny avait dit « Seul le silence est grand; tout le reste n’est que faiblesse ».

Debellahi Abdeljelil



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1659

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)