25-09-2015 21:45 - Hadj : l'Iran critique les Saoudiens

Hadj : l'Iran critique les Saoudiens

BBC Afrique - Les critiques abondent sur les conditions de sécurité du pèlerinage en Arabie Saoudite, après la bousculade qui a coûté la vie à plus de 700 pèlerins et blessés 800 autres à Mina.

Depuis l'Iran, l'Ayatollah Ali Khamenei a fustigé la "mauvaise gestion" des autorités saoudiennes, responsables, selon lui, de la bousculade qui a eu lieu jeudi à Mina, à deux pas de La Mecque. Selon Téhéran, 90 ressortissants iraniens ont trouvé la mort dans la catastrophe la plus meurtrière intervenue pendant le Hajj depuis 25 ans.

A la télévision, le ministre intérieur iranien, Hossein Amir Abdollahia s'est fait l'écho des accusations du Guide suprême. "Il est clair pour nous que la mauvaise gestion des autorités saoudiennes en charge de l'organisation de la circulation des pèlerins vers Jaramat a causé cet amer et catastrophique accident. Les autorités doivent rendre des compte à cet égard" a-t-il expliqué.

Selon un pèlerin soudanais présent à Mina, il s'agissait du pèlerinage le moins bien organisé sur les quatre auxquels il a participé. Des critiques sont régulièrement lancées concernant la sécurité des fidèles.

L'Arabie saoudite avait pourtant réalisé ces dernières années d'importants travaux d'infrastructure pour faciliter les mouvements des fidèles et plus de 100.000 policiers ont été mobilisés cette année.

Le roi Salmane, qui a reçu en soirée les responsables du hajj, a dit attendre "au plus tôt" les résultats de l'enquête, ajoutant avoir ordonné "une révision des plans" d'organisation du pèlerinage pour que les fidèles "accomplissent leurs rituels en toute sécurité".

Selon un dernier bilan, 717 personnes ont péri dont la majorité sont des étrangers. Parmi eux, des Nigériens, Ghanéens, Tchadiens et Camerounais.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : BBC Afrique
Commentaires : 2
Lus : 1626

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • MUSULMAN123456 (H) 26/09/2015 18:10 X

    Il ne faut pas oublier le destin Dieu est grand ces gens ont deja fait Arrafa ils sont excusé ils iront directement au paradis incha allah donc ou est le probleme

  • Emirbarak (H) 25/09/2015 23:44 X

    c'est tout de même dingue,que de pauvres croyant(es)se font tuer;lors de l’accomplissement de leur pèlerinage.Et cela uniquement par défaut de securité des autorités incompétentes qhoraichites francs maçonniques.Pour leur chiffre d'affaire,la vie de ces pauvres pèlerins,n'as aucunes valeur.Ils/Elles ont payer des millions de leur fortune pour aller se faire tuer.pourquoi? ça n'est certe pas la volonté d’Allah,arrêtons de fermer les yeux sur les dérapages de cette dynastie qui se remplie les poches sur le dos des musulmans et musulmanes depuis 15 siècles.ça suffit alla SA-OUD.Ghoul alhaqh walaw kana mourane!!!!