09-10-2015 02:00 - Communiqué de presse/Journée internationale des filles : le développement, c’est maintenant !

Communiqué de presse/Journée internationale des filles : le développement, c’est maintenant !

Equipop - La 4ème Journée Internationale des Filles, célébrée le 11 octobre, revêt cette année une importance particulière. Alors que les États des Nations Unies viennent de s’engager sur un programme de développement durable pour les quinze prochaines années, Équilibres & Populations attire l’attention sur un enjeu crucial : la pleine participation des jeunes filles à ce programme.

Fin septembre à New York, les États du monde ont adopté une feuille de route ambitieuse, intitulée « Transformer notre monde : Programme de développement durable à l’horizon 2030 ». Les adolescentes, grandes oubliées des politiques jusqu’à présent, sont cette fois-ci systématiquement mentionnées, particulièrement dans deux des 17 objectifs, liés à l’éducation et à l’accomplissement de l’égalité des sexes.

Actuellement, les jeunes filles souffrent d’une double discrimination, liée à l’âge et au sexe. Une fille sur cinq reste privée d’école. Une fille sur trois est mariée avant 18 ans. Pour des dizaines de millions d’autres, les enjeux sont donc immenses.

Il s’agit de garantir leurs droits fondamentaux pour effacer des inégalités inacceptables. Il s’agit aussi de leur permettre d’utiliser le formidable potentiel qu’elles détiennent ; cela bénéficiera ensuite à l’ensemble de leurs sociétés, et au développement mondial.

Les Nations Unies se sont engagées à « ne laisser personne de côté dans cette quête collective ». Pour que ces paroles soient tenues, la mise en oeuvre du programme devra concrètement prendre en compte les adolescentes, quel que soit le secteur. Cela nécessite aussi de dégager des financements significatifs pour des programmes spécifiquement destinés à renforcer les capacités des jeunes filles.

Equilibres & Populations veillera à ce que les États respectent leurs engagements, et fera sa part du travail sur le terrain auprès des adolescentes en Afrique de l’Ouest.

Pour plus d’information : www.equipop.org

Pour tout complément d’information, merci de contacter :

Rémi Minoungou – Responsable plaidoyer et relations institutionnelles Afrique de l'Ouest – remi.minoungou@equipop.org - +226 78 89 18 51

Ouagadougou, le 7 octobre 2015



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Equipop
Commentaires : 0
Lus : 1167

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)