22-10-2015 02:00 - L’utilisation de colorants et pigments induit des effets pathologiques sévères et d’une grave toxicité, prévient l’ADCF

L’utilisation de colorants et pigments induit des effets pathologiques sévères et d’une grave toxicité, prévient l’ADCF

WiKTV - L’exposition permanente à des colorants et pigments, pour colorer les textiles, les cuirs, les papiers, les encres, les peintures, les produits alimentaires, pharmaceutiques, cosmétiques, de même que l’utilisation des pesticides pour des fins agricoles, induit des effets pathologiques sévères, variés et d’une grave toxicité, a averti Aminata Moctar Thiam, présidente de l’Association pour le Développement des Capacités Féminines (ADCF).

Cette mise en garde a été martelée mardi lors d’un atelier de formation des teinturières sur les polluants organiques persistants (Pops), organisée par l’ADCF, avec l’appui du PNUD, du GEF et de SGP/pm/fem.

Dans un mot, la présidente de l’ADCF a expliqué que les colorants et pigments sont en partie responsables de maladies respiratoires et dermatologiques aiguës ou chroniques (asthme) ou encore du cancer.

Face à cette situation, Mme Thiam en appelle à l’adoption de mesures de prévention appropriées, en vue de réduire les effets néfastes ou à défaut de réduire fortement les risques.

Parmi celles-ci, elle a cité entre autres la substitution des produits les plus nocifs, la mise en place d'une technologie adaptée, l'aménagement de lieux adéquats comme les fosses d'évacuation ou encore le suivi médical renforcé.

Cette formation rentre dans le cadre d'une campagne de sensibilisation au profit de teinturières et autres utilisateurs sur les dangers des POPs (Polluants Organisés Persistants) qui constituent une menace permanente à notre existence et à notre environnement.





Avec Cridem, comme si vous y étiez...
































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1638

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)