04-11-2015 14:30 - Toile de fond : La loi, un mode d’emploi de la vie !

Toile de fond : La loi, un mode d’emploi de la vie !

Chaque religion se veut un chemin qui mène à Dieu, le créateur. Chacune donne à ses adeptes des préceptes (ou lois) pour qu’ils progressent sur ce chemin. C’est ainsi que l’homme dépend, pour sa subsistance, sa sécurité, son équilibre, du groupe dont il fait partie. Or, ce qui fait l’unité de sa communauté, c’est la loi.

C’est elle qui veille à l’harmonie entre l’existence individuelle et la collectivité. La loi est, ce que l’on peut appeler le mode d’emploi de la vie. On peut dire qu’elle est le chemin de la vie, puisqu’elle dit ce qui tue et ce qui fait vivre. Ce qui tue c’est le chaos, le dérèglement, la folie ; ce qui fait vivre c’est ce qui développe ou sauvegarde le meilleur de l’homme en l’homme.

Pour nos religions, la vie et son mode d’emploi ont une même origine divine. L’ensemble des croyances des religions monothéistes, reposent sur des lois à l’image de la Bible qui est une loi écrite.

La Thora ou la loi de Moïse, le Dharma ou la loi de Bouddha, chez les musulmans, la Charia est une loi. Dans toutes ces religions, on vous dit la loi au nom de Dieu. Dans les sociétés traditionnelles de ces religions, cette loi divine règle tout : Alimentation, vie sociale, cultes, etc. Elle est aussi une sorte de code civil qui fixe le châtiment des rebelles.

Dans les religions monothéistes, transgresser la loi, c’est s’exposer à un châtiment dans l’au-delà après la mort, ou corporel de son vivant à l’image de la charia dans le monde musulman.

Au fil du temps, les domaines spirituels et temporels se sont séparés. La liberté de pensée est apparue, la société ne dépend plus du pouvoir religieux, elle s’est laïcisée, chez certains peuples.

Cependant, de nos jours encore, des Etats sont gouvernés au nom de Dieu, ce sont les théocraties. Pourtant, comme c’est toujours au nom de valeurs supérieures que les hommes se donnent des lois, la loi reste toujours d’une certaine façon religieuse et sacrée. Lui faire obstacle, peut ouvrir le passage à bien des violences.

La haine de l’autre a un degré plus que primaire quand on veut s’étrangler de rage en pensant que sa « suprématie » est menacée par un moins que rien. Restons plutôt purs face à des hommes de haine, sans aucune haine pour eux, c’est la meilleure manière de leur faire entendre raison. « Pardonne leur mon Dieu ils ne savent pas ce qu’ils font » avait dit Issa, « Tous les croyants sont des frères » avait dit Mohamed. Ces deux prophètes parlaient dans un esprit de justice, donc de loi.

ADN

Copyright © 2015 Cridem

Commentaires : 0
Lus : 1508

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)