10-11-2015 19:16 - Sénégal: Macky Sall appelle à promouvoir un islam tolérant en Afrique

Sénégal: Macky Sall appelle à promouvoir un islam tolérant en Afrique

AFP - Le président sénégalais Macky Sall a appelé lundi soir les pays africains à promouvoir un islam tolérant et à échanger du renseignement pour lutter contre l'expansion du jihadisme sur le continent. Il faut développer un discours philosophique et théologique, une formation des imams dans le sens d'un islam tolérant, a-t-il déclaré lors du Forum international de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique.

Nous venons d'arrêter des imams au Sénégal, quelques-uns, a souligné M. Sall, mettant en garde contre toute exploitation politique de cette affaire relatée par les médias sénégalais, selon lesquels cinq personnes, dont deux femmes, ont été inculpées la semaine dernière et placées sous mandat de dépôt.

Nous ne saurions accepter qu'on vienne nous imposer une autre forme de religion, avec des pratiques qui ne correspondent ni à nos traditions, ni à notre conception de l'islam, a-t-il ajouté, en citant notamment en exemple le port du voile intégral.

Nous ne pouvons accepter que des modèles qui viennent de je ne sais où soient imposés en Afrique simplement parce que les Africains sont pauvres, qu'il faut financer des mosquées, des écoles, a martelé le président sénégalais.

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian a aussi plaidé pour une promotion de l'islam modéré, en riposte à la propagande jihadiste sur les réseaux sociaux.

Il va falloir que les acteurs se concertent pour mettre en œuvre une vraie synergie de médiatisation théologique de l'islam modéré et pour répondre à l'offensive caricaturale mais hautement technologique utilisée par les groupes terroristes, a-t-il souligné.

Le chef d'état-major des armées françaises, le général Pierre de Villiers, rappelant tous les moyens utilisés par ces groupes - cyberattaques, mines, attaques suicides, actions en direction des opinions - a noté qu'ils étaient d'autant plus dangereux que peu coûteux, aisément accessibles.

Le président sénégalais a également insisté sur la nécessité d'échanger plus de renseignement entre les pays du Sahel alors que les groupes armés islamistes ne connaissent pas de frontières.

Il faut renforcer la coopération de nos services en matière de renseignement, l'échange d'informations (...) de données de surveillance des réseaux de la criminalité transnationale, a assuré M. Sall en invitant à examiner cette question au prochain sommet de la Communauté économique des Etats de l'Afrique de l'Ouest (Cédéao), dont il est le président en exercice.

Le général de Villiers a aussi souhaité une meilleure coopération en matière de renseignement et de formation des forces spéciales, proposant l'aide de la France en la matière.

A l'instar de Macky Sall, le général Mohammed Babagana Monguno, conseiller pour la Sécurité nationale du Nigeria, a insisté sur l'importance de l'Etat de droit dans la lutte contre le terrorisme et réclamé une approche coordonnée en vue d'une meilleure gouvernance et d'un renforcement des institutions.

Une telle approche devrait accorder la priorité à l'instauration d'Etats démocratiques et des droits de la personne, a-t-il dit.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 1631

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • Ndiamndi (H) 22/11/2015 22:18 X

    Citons : «AFP - Le président sénégalais Macky Sal a appelé lundi soir les pays africains à promouvoir un islam tolérant » ???! Il n’y a pas deux Islams: L’Islam intolérant n’EXISTE PAS! Tout l’Islam est tolérant.

  • yaaour (H) 11/11/2015 09:10 X

    Bonjours, amis Maky doit apprendre ''Suurat el Nour'' si non il doit impérativement retourné dans la daaiira alors maky , islam et politique sont opposé selon mon entendement!

  • ngaari aalam (H) 11/11/2015 00:57 X

    Tout a fait d accord avec toi president sall. Quant a "lislam tolerant", il est reel, non dilue, pratique pendent des siecles dans toute la sous-region, qui n est pas terrorisant, qui n est pas ne hier des ignorants...

  • Gorkovitch (H) 11/11/2015 00:25 X

    Voilà le président le plus coincé que le Sénégal n'ait jamais connu. Il est en train de chatouiller ces diables d'islamistes et gare à leurs réactions. Avec sa politique de toukouleurisation (pulaarisation), le Sénégal glisse vers une rwandisation.

  • Ibiliss (H) 10/11/2015 23:07 X

    "Tolérant"? Ca, c'est une excellente idée, chef! Mais, au fait, c'est quoi "l'islam tolérant"??? "Tolérant" ou "dilué"???

  • Moutalli (H) 10/11/2015 21:35 X

    La Mauritanie n'est pas membre de la CEDEAO et n'est pas concernée par ce discours! Nos amis, les Sénégalais, quant à eux, n'ont malheureusement jamais eu les dirigeants qu'ils méritent!