19-11-2015 11:11 - Manuels Scolaires : L’IPN distribue près de 900.000 manuels aux DRENs

Manuels Scolaires : L’IPN distribue près de 900.000 manuels aux DRENs

Le Calame - Un mois après la rentrée scolaire, l’Institut pédagogique national (IPN) a démarré des opérations de distribution de manuels scolaires. Les camions de l’institut et ceux du CSA ont déjà pourvu les régions nord du pays, et les rotations se poursuivront jusqu’à épuisement de la dotation chiffrée, cette année, près de 900.000 manuels, a indiqué au Calame, le directeur de l’IPN, Sidi Mohamed Kaber Sidi.

Pour cette année qui correspond à la reprise de ses activités, l’IPN a changé de stratégie ; les manuels sont mis à la distribution des directions régionales de l’éducation (DREN) qui ont désormais la charge de les ventiler dans leurs établissements ; ils sont gratuits, précise le Dg de l’IPN.

Cette distribution intervient au moment où les pères de familles se décarcassent pour se procurer les manuels au profit de leurs enfants. C’est un véritable casse-tête. Au marché de la capitale, les manuels volés à l’IPN depuis des années, sont écoulés, au vu et au su des autorités, à des prix exorbitants.

Un manuel de 4e fondamental coûte au bas mot 2500 Um tandis que ceux du secondaire sont tout simplement inaccessibles pour les petites bourses : 3500 à 6000 Um. Des manuels qui étaient vendus dans les kiosques de l’IPN entre 200 et 300 Um.

C’est dire que l’IPN et les DREN doivent se hâter de distribuer les manuels pour soulager les familles pauvres dont certaines ne peuvent acheter, au marché noir, des manuels pour l’ensemble de leurs enfants.

Le nouveau directeur de l’IPN entend mettre fin à la fraude sur les manuels de l’IPN. Dans ce cadre, des milliers de manuels ont été saisis dans les marchés de Nouakchott par l’institut et les contrevenants remis à la justice. Le dossier poursuit son cours, indique Ould Kaber Sidi.

Il faut signaler qu’avec une réhabilitation et un équipement des instituts pédagogiques régionaux, les kiosques vont rouvrir pour permettre aux parents et apprenants de se procurer des manuels à des prix sociaux.

L’Institut pédagogique a pour vocation de produire et distribuer les manuels scolaires au profit des écoles publiques du pays. Mais, depuis plus d’une dizaine d’années, ses machines sont presque toutes aux arrêts ; il a fallu, pour cette année de l’éducation se doter de nouveaux outils de production de manuels, commander certains manuels à l’étranger, recruter un personnel compétent, mettre à niveau l’ancien, mais aussi réhabiliter les locaux complètement délabrés.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1626

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • NIONKO (H) 19/11/2015 14:06 X

    I était mieux de le faire avant les ouvertures des classes Nous avons déja dépensé nos maigres sous pour nos enfants. Toujours en retard!

  • hathlele (H) 19/11/2015 14:01 X

    900.000 livres ne sont pas suffisants pour couvrir les besoins de tous les élèves Mauritaniens. Chaque élève du Secondaire doit avoir au minimum 8 livres et ceux du fondamental un peu moins. En plus des écoles privées qui doivent aussi bénéficier de cette gratuité pour couper à ces détournements pour la vente... Tant que les livres rapportent de l'argent, les fuites continueront... A bon entendeur Salut! Sidi Ould Bobba Dir. Collège Bir - Moghrein.