08-12-2015 06:00 - L’Association Main Dans La Main inaugure sa section à NDB [PhotoReportage]

L’Association Main Dans La Main inaugure sa section à NDB  [PhotoReportage]

AMDM - L’Association Main dans la Main Pour la Culture et l’Action Sociale a tenu le Samedi 5 décembre 2015, au Centre « savoir pour tous » une cérémonie inaugurale de sa section à Nouadhibou, Capitale économique.

Les activités ont démarré par une lecture des versets du Coran suivi du discours de bienvenu du président de la Section Mr Ibrahim Diop, qui a demandé à toute la population de NDB de s’impliquer avec son bureau pour la réalisation et la concrétisation des nobles objectifs de l’Association Main dans la Main.

Il s’agit de renforcer l'esprit de fraternité entre les différentes composantes du peuple mauritanien à travers des programmes éducatifs, culturels, artistiques et sociaux. De même Mr Ibrahim a remercié le siège central de les avoir honorés par sa présence et l’ouverture de cette section à NDB, où vivent toutes les ethnies de la Mauritanie.

Par ailleurs, l’érudit Ahmed Jiddou Ould Ahmed Bahi a souligné durant cette festivité que «l’islam appliqué sérieusement est source de résolution des problèmes lié à l’unité nationale et à la cohésion sociale.

Il a rappelé les événements dramatiques vécus par la communauté négro-mauritanienne liée à la déportation des milliers de familles au Sénégal et au mali ainsi que le passif humanitaire. Le Cheikh a également éclairci la question de l’esclavage, qui perdure depuis des siècles et dont les sources en Mauritanie ne sont pas conforme à l’islam.

Quand au Secrétaire General de l’association, il a salué la présence du public, qui est venu répondre d’une façon massive à l’appel. Il a également remercié en particulier les Imams, les notables, les cadres hommes et femmes, qui sont venu écouter le discours de l’AMDM.

« Main dans La Main est une association socio-culturelle, qui travaillent dans le cadre de la fraternisation entre les mauritaniens à travers des programmes concrets et simplifiés (un appel téléphonique hebdomadaire, une visite mensuelle, un cadeau symbolique » a ajouté Abdoulaye Banda Sarr. A la fin de la cérémonie, des fraternisations ont été créé entre plusieurs personnes.

Rappelons que l'Association "Main dan la Main" Pour la culture et le travail social est une organisation non gouvernementale, à vocation socioculturelle, apolitique, à but non lucratif. Créée en 2006 à Nouakchott en République Islamique de Mauritanie sous le récépissé N° : 0092. Elle compte aujourd’hui plus 300 membres actifs. Elle a pour objectif de:

• Renforcer l'esprit de fraternité entre les différentes composantes du peuple mauritanien ;

• Accompagner les jeunes et leur assurer une bonne éducation;

• Encourager l'apprentissage de toutes les langues nationales

• Orienter l'action de bienfaisance vers les couches les plus vulnérables ;

• Sensibiliser - Commémorer des événements (journées, fêtes,…) ;

• Encourager les recherches et études ;

• Lutter contre toutes les dépravations morales et idéologiques.

• Préserver l’identité culturelle et islamique

• Edifier une structure institutionnelle

Commission de Communication









Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1773

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • tokossel2222 (F) 08/12/2015 10:03 X

    M. L'imama malheureusement l'islam n'est pas appliqué en Mauritanie, se le résultat de la division des habitants de se pays. si vous voulez résoudre le problème de l'unité nationale, nous sommes d'accord avec vous mais ayez le courage de toucher le fond combatons ensemble l'injustice d'abord :

    - Résoudre le problème de la question nationale d'abord, régler, les tuéries de 86, 87 90-91. en chargent le pour quoi, comment et qui ont fait en luttant ensemble pour abroger la loi d'amnistie que des traitres negros mauritaniens ont fabriquer et présenter à l'assemblé nationale.

    - Laisser les terres de vallée à leur propriétaire (car les terres d'atar aucun soudien ni chinois ne les touche).

    - égalité de chance dans tous les domaines (économie, fonction publique, armée qur tout ce qui appartient à la mauritanie soit partagé entre ses fils. Et pour terminer ma proposition personnelle (d'autres en ont de plus), interidre aux arabo-berberes de dire que les partis politiques diriger par les noirs sont des partis racistes par ce qu'ils revendiquent l'égalité et partage.