09-12-2015 20:16 - Hoore Foonde : Tostan/Sénégal et Tostan/Mauritanie échangent leurs expériences respectives

Hoore Foonde : Tostan/Sénégal et Tostan/Mauritanie échangent leurs expériences respectives

Dia Abdoulaye - Une délégation de Tostan-Mauritanie composé d’une trentaine de membres conduite par son Coordinateur national, M. Mamadou Baba Aw, a pris part ce mardi 8 décembre 2015, à Hoore Foonde (Région de Matam), à une rencontre transfrontalière inter- villageoise à l’invitation de la Coordination Régionale du Fouta qui siège à Wouro Sogui.

Présidée par le Préfet du Département de Matam, M. Boucar Sow, accompagné de l’Adjoint au Préfet de Agnam, M. Ahmedoune Diop, cette rencontre a pour objet « d’harmoniser les positions de fédérer les stratégies de lutte contre les pratiques traditionnelles néfastes telles que l’excision ».

Souhaitant la bienvenue à ses hôtes, le Maire de la commune de Hoore Foonde, M. Amadou Yéro Bâ a d’abord mis l’accent sur les liens d’amitié et de fraternité qui existent entre la Mauritanie et le Sénégal avant d’indiquer que « cette ONG internationale a joué un rôle important dans la prise de consciences des communautés qui s’est traduite par des décisions collectives de renoncer à certaines pratiques rétrogrades qui minent leur marche vers le développement ».

Prenant la parole à son tour, le Coordinateur Régional de Tostan pour le Fouta, M. Abou Diack, a précisé que « cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de renforcement des capacités communautaires en partenariat avec les ministères en charge de la famille et de l’enfance dans les deux pays ».

Poursuivant, il indique qu’elle a pour objectif de « permettre aux communautés des deux pays de partager les acquis et d’échanger leurs expériences sur des sujets importants tels que l’excision, les mariages précoces et la protection de l’enfance ».
Quant aux communautés des deux rives, elles ont témoigné par la voix de leurs porte-paroles (Amadou Baïla Dia, Housseïn O. Mourbe, Thierno Issa Wane et Astou Sow, « tout l’intérêt qu’elles accordent à l’amélioration de leurs conditions de vie ainsi qu’à leur collaboration exemplaire avec Tostan ».
« Cette ONG a radicalement changé les mentalités dans ses zones cibles grâce à son approche holistique basée sur l’enseignement et la sensibilisation, armes redoutables dans la lutte pour l’éradication des tares sociales ». Les intervenants ont un accent particulier sur les méfaits de l’excision (frigidité, complications obstétricales pouvant provoquer des fistules, mortalité maternelle).

Ce que confirme M. Anne, le Chef de service régional du développement communautaire qui confie que « des études ont montré que le taux de mortalité maternelle est plus élevé dans les zones comme Kédougou et Matam où la pratique de l’excision perdure ». D’où la nécessité de poursuivre les efforts et les stratégies de lutte comme l’affirme Mamadou Baba Aw, Coordinateur national de Tostan en Mauritanie.

C’est aux environs de 15 heures que le Préfet de Matam a clôturé cette rencontre qui vient après celle tenue à Walaldé (Arrondissement de Cas-Cas, Département de Podor) le 6 juin 2013.

Le Chef de l’exécutif départemental a demandé aux acteurs d’intensifier la lutte transfrontalière contre l’excision et les formes de maltraitance à l’égard des enfants avant de magnifier les relations de bon voisinage qui lient nos deux pays et nos deux peuples.

Dia Abdoulaye
camadia6@yahoo.fr







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Dia Abdoulaye
Commentaires : 1
Lus : 1865

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • moukhabarat (F) 10/12/2015 12:06 X

    Tostan est une ong Cheval de Troie: elle soit être surveillée de très près par les autorités!!!