19-12-2015 13:51 - Plus de 1700 militaires en formation au Sénégal en février

Plus de 1700 militaires en formation au Sénégal en février

APS - Des unités militaires sénégalaises vont accueillir, début février 2016, des Forces d'opérations spéciales de plus de 19 pays européens et nord-américains, soit plus de 1700 militaires, pour une formation commune avec des soldats de 14 nations africaines, a appris l'APS.

Cette formation entre dans le cadre l'Exercice Flintlock visant entre autres à accroître la sûreté et la sécurité en Afrique de l'Ouest, précise-t-on dans le communiqué reçu de l'ambassade américaine à Dakar.

Des dizaines de planificateurs militaires d'Afrique, d'Amérique du Nord et d'Europe se sont réunis au Sénégal du 13 au 18 décembre 2015, pour préparer l'Exercice Flintlock 2016 présentée comme « 'le plus grand exercice de Forces d'opérations spéciales en Afrique »'.

Le communiqué souligne que l'engagement militaire américain dans cet exercice est mené par AFRICOM, le commandement militaire américain pour l'Afrique.

La formation prévue en février sera axée sur l'accroissement de la coopération militaire dans la région et se déroulera dans plusieurs endroits, dont la base d'entraînement de Thiès, indique-t-on.

Le communiqué ajoute que d'autres antennes de formation supplémentaires seront situées à Podor, Bakel, et Saint Louis ainsi que sur des sites de formation mauritaniens, la Mauritanie recevant avec le Sénégal, cet exercice.

La même source signale que plus de 1700 militaires sont attendus cette année, pour une formation axée sur le partage d'information, les communications, les premiers secours, la logistique et les affaires civiles.

Il est également prévu des sessions sur les opérations maritimes et fluviales, et de quartier général.

Les activités de formation de Flintlock visent à « 'accroître la sureté et la sécurité en Afrique de l'Ouest, la promotion de l'échange multilatéral des informations et le développement de l'interopérabilité entre les nations participantes »'.
Organisé précédemment au Tchad, Flintlock est présenté comme « 'un exercice de formation annuel »'.

La prochaine formation « 'devrait être le plus grand exercice Flintlock jamais organisé pour la formation militaire coopérative »'.

Le Sénégal accueillera ainsi pour la troisième fois cet exercice après 2005 et 2011.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1950

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)