21-12-2015 11:54 - Yémen : le cessez-le-feu sera reconduit pour 7 jours

Yémen : le cessez-le-feu sera reconduit pour 7 jours

Europe1 - "La trêve sera prolongée automatiquement si elle est respectée par l'autre partie", a déclaré Abdel Malak al-Mekhlafi, ministre des Affaires étrangères. Le fragile cessez-le-feu au Yémen sera reconduit pour une nouvelle période de sept jours à partir de son expiration lundi soir, a annoncé le chef de la délégation gouvernementale aux pourparlers de paix interyéménites, qui se sont achevés dimanche en Suisse sous l'égide de l'ONU.

"La trêve sera reconduite pour sept autres jours et elle sera ensuite prolongée automatiquement si elle est respectée par l'autre partie", a déclaré à Berne Abdel Malak al-Mekhlafi, ministre des Affaires étrangères, faisant référence aux rebelles chiites Houthis pro-iraniens.

Les rebelles doivent se retirer des territoires conquis. Cette décision, à la demande du président Abd Rabbo Mansour Hadi, a été notifiée à l'ONU, a ajouté Abdel Malak al-Mekhlafi, soulignant que sa reconduction automatique "jusqu'à l'instauration d'un cessez-le-feu permanent" était "conditionnée à l'engagement" des rebelles à appliquer la résolution 2216 du Conseil de sécurité de l'ONU.

Cette résolution, adoptée en avril, somme les rebelles et leurs alliés, les unités de l'armée restées fidèles à l'ancien président Ali Abdallah Saleh, à se retirer des territoires conquis depuis l'an dernier, dont la capitale Sanaa et remettre leurs armes.

Abdel Malak al-Mekhlafi, qui dirige depuis mardi la délégation de son gouvernement aux pourparlers de paix avec les rebelles, a exigé aussi la libération notamment de cinq personnalités détenues par les Houthis, dont le ministre de la Défense, Mahmoud Soubeihi.

"Nous avons obtenu des assurances internationales que des pressions seront exercées sur l'autre partie pour la libération des détenus, la levée du siège de Taëz et l'entrée de l'aide humanitaire dans cette ville"
du sud-ouest du Yémen, assigée depuis des mois par les rebelles, a-t-il dit.

Neuf mois de guerre. Le médiateur de l'ONU Ismaïl Ould cheikh Ahmed a annoncé peu auparavant la tenue le 14 janvier d'un nouveau round de pourparlers de paix pour poursuivre les discussions sur un règlement politique devant mettre fin à neuf mois de guerre au Yémen.

"Ce nouveau round sera tributaire de l'engagement de l'autre partie à remplir ses obligations", a cependant indiqué le ministre des Affaires étrangères.

La guerre, qui a directement affecté 80% de la population de ce pays pauvre de la péninsule arabique, a également favorisé la montée en puissance de groupes jihadistes, dont l'organisation Etat islamique (EI).



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Europe1
Commentaires : 0
Lus : 1310

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)