22-12-2015 11:35 - Tintane réserve un accueil officiel au fils du président

Tintane réserve un accueil officiel au fils du président

Le Calame - Les autorités administratives, communales et de sécurité de Tintane ont réservé ce lundi 21 décembre un accueil de marque au fils du président de la république en visite dans ce chef-lieu de département en sa qualité de président de la fondation Errahma.

Parmi les officiels, on signale le hakem de la Mougataa, le maire de la ville, le DREN, le commandant de la brigade de gendarmerie, le commissaire de police et plusieurs autres personnalités du sérail. Il n'a manqué au festif que la prise d'armes.

Au centre de santé de Tintane, le fils du président a remis au médecin-chef les clés d'une ambulance (un bus de marque VW) simple c'est à dire non médicalisée. La seconde étape fut une école fondamentale dans le quartier de Echematt. Là encore, le fils du guide a procédé à la distribution de kits scolaires au profit des élèves de cette école.

Dans toutes ses différentes étapes, le président de la fondation a joui de tous les égards d'un chef. Cortège de sécurité avec en pointe ou en flèche la voiture de la police. Les officiels c'est à dire le hakem et son cabinet de sécurité ont conduit l’illustre hôte jusqu'à la maison du maire où il a marqué une pause déjeuner .

Mais le plus surprenant dans tout cela, c'est la faible, très faible affluence des populations de Tintane sur les sites retenues pour la visite. Dans ce manque à l'appel, certains y voient un rejet par les masses de ceux qui organisent la visite.

Chez Mohamed Lemine ould Khattri, le maire, le fils du président a accordé des audiences en aparté à des privilégiés, ce qui a suscité l'ire de la foule qui se bousculait à la porte de sa chambre. Il a fallu l’intervention des éléments de la police détachés spécialement pour sa sécurité qui ont pu l'exfiltrer dans une atmosphère électrique. Cap sur Aioun et Timbédra pour des actions similaires.

Moustapha O. Bechir



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 6
Lus : 4736

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (6)

  • mohamed hanefi (H) 23/12/2015 05:28 X

    Cridem. SVP, supprimez ces commentaires ou même cet article. Il n'est pas décent que ces gens parlent ainsi à quelqu'un qui vient de perdre son fils.

  • Gorkovitch (H) 22/12/2015 17:19 X

    ALLAH NE DORT JAMAIS!

  • sybasarr (H) 22/12/2015 15:27 X

    L'Homme propose et Dieu dispose. Pour les supots de la dictature, les suppots du Diable. Le fils du Roi Aziz repondrait a une preparation de la releve de son Pere ptutsciste. "C'est là une piste qui est "démocratique" et qu'il faut bien prendre en considération, car l'homme fort de Nouakchott a encore 3 ou 4 devant lui pour partir à la fin de son second mandat" dixit mdmdlemine, le troubadour. N'oublies jamais que Dieu est Grand et il a deja decide meme du sort du Dictateur. Wait and See.

  • sallabarry (H) 22/12/2015 13:57 X

    Moustapha Ould Bechir (***)le fils du prèsident est mort ds un accident mais à chacun son tour cherchez un autre sujet si le hakem l'a accueilli à tintane et vous en avez fait un drame il a rejoint son créateur le miséricordieux que la terre lui soit légère mais évité de mourir comme lui

  • mauritanievive (H) 22/12/2015 12:03 X

    serrez vos ceintures les mauritaniens ,une nouvelle ere au relan du deja vu s'annonce.........

  • mdmdlemine (H) 22/12/2015 11:55 X

    Peut que Ould Abdel Aziz ne cherche pas un troisième mandat à la tête du pays, ne compter pas s'effacer devant l'ex PM Dr Moulaye Ould Mohamed Laghdah, l'actuel Président de l'UPR Me Ould Maham, ou son ami d'arme et homme de confiance, le Général de division Ghazouani. Si Ould Abdel Aziz fils, a l'âge constitutionnel pour briguer les suffrages des élections à une future élection présidentielle, ne présente-t-il une carte plus sûr pour le père pour apporter tout le soutien dont il dispose pour installer Ahmedou et poursuivre sa gouverne C'est là une piste qui est "démocratique" et qu'il faut bien prendre en considération, car l'homme fort de Nouakchott a encore 3 ou 4 devant lui pour partir à la fin de son second mandat