04-01-2016 16:16 - Les mahdara, une "ligne rouge à ne pas franchir" (Opposant)

Les mahdara, une

Alakhbar - L’opposant mauritanien et président de la Ligue nationale de soutien au peuple palestinien, Mohamed Mahmoud Ould Ematt, a déclaré que « la rue mauritanienne ne va jamais tolérer qu’on franchisse la ligne rouge que constituent les mahdara (écoles coraniques)».

«Nous n’accepterons pas que l’on porte atteinte aux mahdara ou aux instituts religieux sur cette terre de Chinguetti», a dit Mohamed Mahmoud Ould Ematt, lors d’une rencontre de soutien au peuple palestinien, tenue dimanche à Nouakchott.

L’histoire a démontré, selon lui, que « toutes les campagnes dirigées contre les mahdara ont échoué». Ould Ematt a par ailleurs salué la sortie sur la question du Cheikh O. Deddew qui appelle à la "résistance" contre la fermeture d’écoles coraniques.

Mohamed Jemil Mansour, chef du parti mauritanien d’obédience islamiste, Tawassoul (Opposition) avait lui déclaré que La fin des Mahdaras "sera la fin de la Mauritanie".

Une quarantaine d’écoles coraniques ont été fermées dans l'Est de la Mauritanie au motif qu’elles dépendaient d’instituts d’enseignement non reconnus par l’Etat.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 7
Lus : 2402

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (7)

  • Muhammad (H) 05/01/2016 08:17 X

    Il ya certains mahadra qui doivent etre fermer immédiatement car ces structure sont de veritable incubateurs de futur DJIHADISTE , l'Etat doit prendre ses disposition afin de les éradiquer. Il ne doit pas s’arrêter là tous les barbus et hommes politiques qui prônent la haine et le rejet de l'autre doivent faire l’objet de stricte contrôle. l'Heure est grave !

  • Ibiliss (H) 04/01/2016 22:37 X

    Quelle "rue mauritanienne"? "La rue" a faim, monsieur, très faim!

  • sallabarry (H) 04/01/2016 20:51 X

    Monsieur Ematt ce sont des gens comme vous qui menacent ce seul acquit que nous avons et qui nous reste malgré nos problèmes sociaux économiques et politique que nous n’arrivons pas à résoudre ce petit morceau de paix qui nous reste nous ne voulons pas le bazarder pour des idéologies terroristes ces mahadras sont devenu le berceau de l’extrémisme tous les terroriste africain et européen y trouve refuge en attendant leur dernière destination

  • Walowalo2016 (H) 04/01/2016 19:45 X

    Voila des messieurs qui font des déclarations de guerre sans être inquiété par la sécurité du pays, qui ose défier l'état à ce point, ou bien on peut se permettre de dire out ce qu'on veut, comment à cause des Mahadras la Mauritanie disparaîtra, comment un chef de parti politique ose dire des sonorité de cette ampleur sans problème.

  • Ibadou (H) 04/01/2016 17:53 X

    Mrs ouvrez les yeux et soyez cohérents ! Les Maharas constituent un héritage et un patrimoine national quand ils ne sont pas dévoyés comme ils sont, plus grave vendus à une idéologie qui n'a rien à voir avec le savoir qui jaillissait d'eux d'antan.

    Maintenant il ne reste plus qu'à fermer des mosquées qui sont jadis des points de rassemblement des musulmans, vendues elles aussi à une idéologie qui ne se développe que dans la division au point que chaque famille a sa mosquée qui rassemble des gens qui se regardent avec suspicion.

    C'est à dire l'Iman a t il une longue barbe ? Est ce qu'il croise ses bars en priant ? Est ce que nos pieds se touchent au point que tous nos actes de prières deviennent du "m'as tu vu". Nos Mahadras sont aujourd'hui infestés d'une idéologie qui cultive la violence qui si on ne prend garde vont perdre leur rôle de formateurs de notre jeunesse sur les valeurs essentielles du Coran et l'enseignement du Meilleur des hommes PSL.

  • foutaanke (H) 04/01/2016 17:42 X

    opposant et soutien du peuple palestinien?vous n'etes pas opposant car autrement vous allez vous soucier du sort de vos freres ici qui vivent un calvaire total aulieu de faire des yeux doux pour ceux qui ignorent votre existence et nient votre arabité,le complexe ne tue pas dans ce pays::::

  • titan2013 (H) 04/01/2016 17:12 X

    Les réserves en pétrodollars des pays du golfe étant en baisse, il est temps que nos prétendus islamistes mettent en berne, leur prétention.