26-01-2016 12:12 - Campagne contre les chiens errants

Campagne contre les chiens errants

L'Authentique - La Communauté Urbaine de Nouakchott (CUN) a porté vendredi dernier n à la connaissance des habitants de la capitale, qu’elle organisera à partir de ce lundi, un chasse aux chiens errants de Nouakchott.

L’opération sera qui menée en commun accord et avec la concertation des trois wilayas de Nouakchott, se fera avec des balles réelles et devrait se poursuive pendant une période de 20 jours, s’effectuant quotidiennement le matin de 7 à 10h et le soir de 18 à 20h.

La CUN a ainsi appelé les citoyens à prendre toutes leurs précautions, puisqu’elle envisage dans le cadre de cette campagne éliminer les chiens errants à distance de sécurité, c’est-à-dire à l’aide d’armes à feu.

Les hordes de chiens errants se reproduisent trop vite à Nouakchott, constituant une sérieuse et grave menace à la sécurité des citoyens et à la santé publique. Il faut dire que cette perspective met nombre de personnes perplexes ! Pourquoi des bales réelles ? La CUN, ne dispose-t-elle pas de balles à chiens comme elle a coutume de la faire ?

Ahmed. B



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2594

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • abdou2016 (H) 26/01/2016 15:35 X

    Un travail un peu complexe et difficile souvent dans certaines zones de la ville de Nouakchott, surtout en périphérique ou les enfants ne pas contrôler au niveau des familles, il y’a lieu de faire une campagne de sensibilisation très forte et intense pendant au moins 5 à 10 jours, avant de commencer l’abattage, cette opération doit être mené avec les services vétérinaires du Ministère concerné. Avant de commencer il faut identifier 4 places pour l’incinération des cadavres, d’habitude, on procède en général à des excavations d’une profondeur jusqu’a 1.50m de profondeur, avec au fond de chaque trou une couche d’imperméable pour faire l’étanchéité, de la zone avant ensevelissement des cadavres brulés.