02-06-2016 12:11 - Le mécène Zeine El Abidine remet 32 millions aux familles des victimes de la bousculade

Le mécène Zeine El Abidine remet 32 millions aux familles des victimes de la bousculade

Alakhbar - Le mécène et homme d’affaires Zeine El Abidine Ould Cheikh Ahmed a rendu hier mercredi, 1er juin courant, une visite de solidarité et de compassion aux parents des victimes de la bousculade meurtrière survenue quelques heures auparavant devant ses bureaux privés sis à Nouakchott, révèlent des sources.

Il a remis également, en marge de cette visite de commisération, une enveloppe de 32 millions UM aux familles des 8 femmes décédées au cours d’une opération de distribution de la zakat organisé par son Groupe d’affaires.

Chaque famille éplorée à la suite de ce drame a reçu un montant de 4 millions ouguiyas (4x8 = 32 millions), affirment les mêmes sources, selon lesquelles, le mécène a pris également en charge les frais sanitaires de tous les blessés de la bousculade.

Traduit de l’Arabe par Cridem





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 4549

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • lass77 (H) 07/06/2016 14:26 X

    C'est l'Etat d'assurer le bien etre des ses citoyens pas de riches soient t-ils . ils peuvent faire la zakat mais priorités d'abord c'est d'encourager les dirigeants de ce pays à distribuer les revenus des richesses du pays. J'ai évoqué qu'Aziz instaure un revenu de 30000 Ouguiyas pour tout citoyen Mauritanien et cela mensuellement. C'est une honte et immorale . A quoi a t-elle servi l'islam pour les Mauritaniens quand les gens vivent comme des Kouffars et d'ailleurs les pays Kouffars sont mieux en ce sens. Oui ils partagent les richesses de leur pays .

  • Tireur (H) 02/06/2016 13:50 X

    Ce qui s'est passé est certes regrettable mais ce n'est qu'un coup du sort.Il y a lieu ici de souhaiter le paradis pour les disparus et d'accorder un hommage appuyé à ce mécène qui montre l'exemple pour tous nos riches, que Dieu l'en récompense. Si tous nos riches étaient comme lui, il n' y aurait pas eu toute cette misère chez nous!

  • synthetiseur (H) 02/06/2016 12:31 X

    Oui mais il doit lui d'ailleurs comme les autres philanthropes mieux s'organiser pour prévenir ce genre de catastrophes. Cest bien de faire l’aumône mais pas à ce prix. Et puis ces riches doivent savoir que plus l'acte philanthropique est discret mieux il est récompensé. Ils n'ont qu'à s'arranger à aller dans les quartiers pauvres vers les indigents et leur éviter cette humiliation....