02-06-2016 22:30 - Des aliments de complément au lait maternel pour lutter durablement contre la malnutrition en Mauritanie (Communiqué de presse)

Des aliments de complément au lait maternel pour lutter durablement contre la malnutrition en Mauritanie (Communiqué de presse)

GRET Mauritanie - Kaédi, le 31 Mai 2016. A l’occasion du lancement de la nouvelle unité de production de farine infantile de Kaédi, le Gret rappelle l’importance des aliments fortifiés destinés aux jeunes enfants dans la prévention de la malnutrition en Mauritanie.

En Mauritanie, la situation nutritionnelle des enfants est préoccupante : 20% des moins de cinq ans souffrent de malnutrition chronique, et les seuils d’urgence de malnutrition aigüe sont régulièrement dépassés pendant les périodes de soudure (Enquête nutritionnelle nationale 2015, Ministère de la Santé mauritanien).

Depuis 2013, le Gret mène un projet d’amélioration de l’alimentation de complément des jeunes enfants vulnérables dans les wilayas du Brakna et du Gorgol (Nutririm)*.

Appuyer le secteur privé local pour lutter contre la malnutrition

Dans ce cadre, le Gret appuie un acteur privé local pour la production et la commercialisation d’un aliment de complément au lait maternel (pour les enfants de 6 à 23 mois) : l’AGPI (Appui aux groupements de production, à l’artisanat et au secteur informel). Cet appui doit permettre d’assurer l’adéquation du produit aux besoins nutritionnels des jeunes enfants, le respect des standards internationaux de qualité, son adaptation aux pratiques locales et son accessibilité économique.

Le 31 mai 2016, l’AGPI a lancé une nouvelle unité de production à Kaédi et la commercialisation de la farine infantile fortifiée Misola, en présence du Wali du Gorgol, de représentants de l’Etat, d’acteurs institutionnels, d’ONG et de partenaires techniques et financiers actifs dans la lutte contre la malnutrition. Le Gret a rappelé l’importance de rendre accessibles des aliments de complément de qualité, afin d’offrir durablement aux populations des solutions alimentaires ciblées et qui correspondent à leur pouvoir d’achat.

« Les efforts pour favoriser le développement de la commercialisation en réseau dit « classique » d’aliments fortifiés destinés aux jeunes enfants sont primordiaux et nécessitent un temps long. L’appui au secteur privé local est une des solutions pour développer des systèmes durables » explique Chamekh Ould Meidane, chef du projet Nutririm au Gret.

Mieux articuler urgence et développement

La journée a également permis de rappeler la nécessité de mieux articuler réponses d’urgence et démarches de développement pour l’amélioration de l’alimentation spécifique des jeunes enfants. « Dans un contexte de crises récurrentes, la concertation urgence–développement est primordiale pour permettre aux programmes d’assistance de mieux prendre en compte les modèles locaux de commercialisation, en particulier sur le ciblage des réponses d’urgence, l’implication des réseaux existants de distribution et une communication cohérence vis-à-vis des parents » explique Nalla Samassa, représentant du Gret en Mauritanie.

La disponibilité de farine infantile fortifiée à Kaédi vise à répondre aux problématiques nutritionnelles à la fois en période normale via la commercialisation, et en période de crise via les projets ponctuels d’assistance.

Voir la note de position du Gret sur les coalitions d’acteurs pour lutter contre la malnutrition : http://www.gret.org/wp-content/uploads/PPD-17_FR_Nutrition-fevrier2015.pdf

* Le projet Nutririm du Gret est mis en œuvre d’avril 2013 à novembre 2016 avec le soutien financier de l’Unicef. Le présent communiqué engage le Gret et ne reflète pas les points de vue de l’Unicef.

Contacts presse : En Mauritanie : Nalla Samassa +222 22 30 70 52,
samassa.mr@gret.org / En France: Marie Bessières, +33 1 70 91 92 76, bessieres@gret.org

Présent en Mauritanie depuis 1991, le Gret est une ONG internationale de développement, qui agit depuis 40 ans du terrain au politique pour lutter contre la pauvreté et les inégalités. Dans plus de 30 pays, ses professionnels interviennent sur une palette de thématiques afin d’apporter des réponses durables et innovantes pour le développement solidaire.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1421

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Africain2coeur (H) 03/06/2016 18:01 X

    Bravo au Gret pour ce beau projet Mais quel dommage quand on sait qu'un magnifique projet financé par le SCAC et la fondation ANTENNA pourrait venir aider à combattre la malnutrition : projet SPIRULINE gèré par Santé Sans Frontière . Qu'est devenu ce beau projet après les inondations d'il y a 2 ans vers SSF et malgré une deuxième intervention gratuites des pourvoyeurs de fonds pour une remise en route??

  • Marathon International de... (H) 03/06/2016 12:00 X

    Felicitation à GRET Mauritanie pour l’amélioration de la nutrition des enfants que vous réalisez dans notre pays. Les enfants sont l’avenir de la Mauritanie et pour une bonne croissance de ces enfants il faut une alimentation équilibrée. Des enfants mal nourris dès leur jeune âge gardent des séquelles irréversibles toute la vie. Madame Nalla SAMASSA, votre action est d’une grande importance pour la Ressource Humaine mauritanienne appelée à créer des richesses et gérer le pays. Encore Felicitation !!! Mohamed HAIDARA Dg Marathon International de Nouadhibou