03-06-2016 08:00 - Après 9 ans de carrière, Saidou Nourou Gaye sort son premier album, Aadi bil aadi [Vidéo & PhotoReportage]

Après 9 ans de carrière, Saidou Nourou Gaye sort son premier album, Aadi bil aadi [Vidéo & PhotoReportage]

Cridem Culture - Annoncé depuis longtemps, l’album est sorti finalement le 7 mai passé.

"Aadi bil Aadi", c’est le titre du premier album de Saïdou Nourou Gaye. Avec cet album, le jeune artiste accélère le coup. Composé de huit titres, l’album puise dans le vécu des mauritaniens, comme dans "Bassal" (pauvreté), propose une promenade acoustique. Pour son premier album, il s’est fait entourer, en plus de ses musiciens complices, d’autres qui en ont plus d’un arc sur le plan musical, à l’image de Papis Koné, d’Ousmane Touré ou encore du jeune Hamadi Dia.

L’album surfe entre renouveau et ouverture à diverses tendances musicales comme l’afro-beat, le zouk, le mbalax ou le ripo.

C’est un nouveau chapitre de sa vie musicale qui est en train de s’ouvrir, avec ce premier album. Au fil et à mesure qu’on tend l’oreille, on se fait une idée : le temps et les expériences lui ont rendu sa maturité. Aujourd’hui, il scrute la vie sous un autre angle. Depuis qu’il s’est mis à traverser la trentaine, la période des "préoccupations banales".

Ce premier album, enregistré dans les coulisses des studios Kr Four Buzz, Walf Music et Khamsa, porte les empreintes de la patience.

J’ai pu faire un pas en avant et faire un pas en avant, ce n’est pas du tout évident. Je me suis battu pour en arriver là, a expliqué Saidou Nourou Gaye, dans une interview à Cridem Culture. J’ose dire que le pari a été réussi. Ce sont les faits qui permettent de juger un artiste. Mon premier album est aujourd’hui bien écouté, notamment dans le Fouta, a ajouté l’artiste trentenaire.

Dans cet album, Saidou Nourou Gaye a également collaboré avec des musiciens sénégalais. Il se dit fier que l’album soit construit par lui-même. Je devais montrer ce dont je suis capable sur le plan musical, dit-il, avant de souligner que son album, "Aadi bil aadi" : ce sont 8 chansons qui traduisent ma personnalité, mon parcours, mes sentiments. Les thèmes touchent notamment la société, évoquent des sujets tabous que l’on voit dans les foyers.

A partir de septembre prochain, il sera en tournée pour la promotion de son album. Un mois après sa sortie, seulement 300 exemplaires en ont été vendus. De quoi pousser l’artiste à se plaindre de l’absence d’"une forte consommation" des produits des artistes mauritaniens.

Les gens doivent prendre la peine d’acheter nos produits. On investit beaucoup notre argent mais en retour, on y voit que du feu, explique Saidou Nourou Gaye. A ce rythme, on risque de ne pas faire long chemin, dit-il, avant d’indiquer : dans cet album, à titre illustratif, j’ai investi quelques 3.248.000 UM. A l’heure actuelle, je n’ai pu récupérer que 1.600.000. Tous les artistes sont en train de crier, c’est très difficile pour eux.

Ce premier album a été visiblement enfanté dans la douleur. Malgré cela, il a tenté de donner à son premier album, une dimension artistique.

Par Babacar Baye NDIAYE
©Cridem 2016



Avec Cridem, comme si vous y étiez...


















































































Source : Cridem Culture
Commentaires : 0
Lus : 3767

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)