06-07-2016 18:07 - Religion : Aid el fitr. Un descendant de Cheikh Ahmed Tidiane Chérif parmi nous [PhotoReportage]

Religion :  Aid el fitr. Un descendant de Cheikh Ahmed Tidiane Chérif parmi nous [PhotoReportage]

Chérif Tayib, arrière, arrière, petit fils du fondateur de la confrérie tidiane, Cheikh Ahmed Tidiane Chérif, en visite chez nous, a prié l’aïd el fitr à la deuxième mosquée de Nouakchott (de par l’âge), sise aux ilots L, avec le vieux Thierno Daouda Bâ.

Il y avait un monde fleuve, tant à l’intérieur de la grande mosquée, que dans sa cour. Comme chaque année, de nombreux fidèles ont religieusement écouté, l’homélie de l’imam Cheikh Tidiane Diao, l’homme dont la liberté de ton a toujours évolué dans les clichés du vaste panorama des œuvres du Saint Coran.

Le vieux Thierno Daouda, son maître, ses hôtes et les nombreux fidèles ont prêté une oreille attentive au sermon de l’imam. Ce dernier est revenu sur le sens et l’importance de ce quatrième pilier de l’islam. Après cette prière à l’unisson, le symbole vivant de Cheikh Ahmed Tidiane (RTA) a eu droit à la hidaya (dime) des nombreux fidèles. C’est une réponse de ceux qui appartiennent à une même confrérie.

La tidjania est fondée par le cheikh du même nom, algérien d’origine, c’est à Fès au Maroc qu’il repose. Dans ce berceau de la tidjania, situé à 300 kilomètres de Casablanca, se trouvent douze siècles d’histoire religieuse, où la force de la foi est mise à la hauteur.

Chérif Tayib ibn Mohamed el Habib est le fils du Cheikh Mohamed El Habib, le petit fils du fondateur de la confrérie. Il réside actuellement à Dakar, au Sénégal dans le quartier de Pikine.

ADN



Avec Cridem, comme si vous y étiez...




















Commentaires : 4
Lus : 3064

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • lass77 (H) 06/07/2016 21:07 X

    Même dans les mosquées on sent la cohabitation . regardez les images dans cette mosquée : que des negromauritaniens en majorité .on veut un islam te! Nous a légué le prophète point barre.

  • ahmed12b (H) 06/07/2016 20:33 X

    Wakhyart! a djaraama Serigne Chérif Tayib.

  • Keletegui (H) 06/07/2016 19:40 X

    Bonne fête d'Aid El Fitr à tous les mauritaniens sans distinction de race, de langue et de communauté. Personnellement je pense que les Tarikha ( surtout le Tijanisme et le qhadriya) pourraient être mises en contribution pour rapprocher les mauritaniens et créer les conditions d'une réelle unité nationale. Vous me direz que l'Islam comme ciment devait normalement jouer ce rôle mais c'est oublier que l'Islam chez nous aussi bien pour le Maures que pour les négromauritaniens est un Islam aux couleurs locale. L'adepte de la Tarikha Tijani reserve plus d'égard à son condiscipline maure / négro mauritanien qu'un quelconque musulman Saoudien Mongolien ou Comorien. Messieurs du pouvoir d'exploiter cette piste et faites le pendant qu'il est encore temps. Quittez votre posture suicidaire et militer pour le rapprochement des esprits et des cœurs. Allah a voulu que la Mauritanie soit un pays multiethnique faites tout pour vous y conformez. C'est notre unique SALUT!!!!!!

  • hallaj (H) 06/07/2016 18:56 X

    C'est de l'arnaque, la hidaya! y a que les paumés qui font ça!