05-09-2016 05:39 - Le Collectif des Cadres Mauritaniens Expatriés élit son nouveau Bureau Exécutif

Le Collectif des Cadres Mauritaniens Expatriés élit son nouveau Bureau Exécutif

CCME - Le 3 septembre 2016 s’est tenue l’Assemblée Générale ordinaire du Collectif des Cadres Mauritaniens Expatriés (CCME).

Le président sortant, M. Mahmoud Kane a, au nom du Bureau Exécutif sortant, présenté le bilan d’un mandat marqué par d’importantes réalisations parmi lesquelles :

- Production de notes techniques adressées aux services compétents de l’administration, à la presse nationale et aux acteurs nationaux. Ces notes portaient sur (i) les risques d’inondation à Nouakchott et (ii) sur l’esclavage et ses séquelles ;

- Réhabilitation de l’école 1 de Rosso avec un financement à hauteur de53 000 000 d’ouguiyas;

- Assistance technique auprès du ministère de la santé dans le cadre de la stratégie nationale contre Ebola ;

- Participation,aux côtés de l'Association Française du Cœur pour l'Afrique de l'Ouest et la Fondation Mauritanienne du cœur, à la mission humanitaire en chirurgie cardiaque pédiatrique en Mauritanie du 17 au 24 janvier 2016 ;

L’Assemblée Générale a approuvé le rapport moral et le rapport financier présentés respectivement par le président et le commissaire aux comptes sortants.

L’Assemblée Générale a chaleureusement félicité le Bureau Exécutif sortant pour le travail accompli.

Elle a ensuite fixé les grandes orientations qui devraient inspirer le nouveau Bureau Exécutif pour notamment :

- S’ouvrir à tous les acteurs publics nationaux (pouvoir, société civile, opérateurs économiques…) ;

- Mieux imprimer sa présence sur le terrain et l’espace médiatique ;

- Elargir la base des adhérents du CCME

L’Assemblée Générale a ensuite installé le Bureau Exécutif suivant :

1.Président : Brahim Boihy

2. Vice-Président / Mamadou Baro

3. Secrétaire général /Abdoul Kane

4. Secrétaire exécutif chargé des relations avec les acteurs nationaux / Ebe Babah

5. Trésorier / Moustapha El Bechir

6. Secrétaire exécutif chargé de la Communication/ Abdoulaye Diagana

7. Secrétaire exécutif chargé des moyens généraux et de l'administration de la base des données/ Houssein Mohamed Mahmoud

8. Secrétaire exécutif chargé de la mobilisation des fonds/ Idrissa Ba

9. Secrétaire exécutif chargé des opérations de développement / Gueladio Cissé

10. Secrétaire exécutive chargée des opérations humanitaires / Dr Ndoungou Sala Ba

11. Point focal pour la région Europe / Safyata Wane

12. Point focal pour la région Afrique Australe et Centrale /Amadou Oumar Ba

13. Point focal pour la région Afrique de l’Est Mohamed /El Moctar Hacen

14. Point focal pour la région Afrique de l'Ouest / Mbayang Gueye

15. Point focal pour la région des Amériques / Brahim Abdel Wedoud

16. Point focal pour les régions Afrique du Nord et Asie / Moustapha Aoufa

17. Commissaire aux comptes /Adama Kader Thiam

Par ailleurs, l’Assemblée Générale a chargé le nouveau Bureau Exécutif de poursuivre les consultations pour la composition du Comité des sages.

Au nom du Bureau Exécutif entrant, le président Brahim Boihy a remercié l’Assemblé Générale pour la confiance placée en l’équipe qu’il conduit. Il s’est engagé à ne rien ménager pour que la nouvelle équipe mette en œuvre les orientations définies par l’Assemblée Générale en tenant compte des limites fixées par la nature même du CCME. Il a rappelé que le CCME est apolitique et indépendant. Il se donne pour mission de contribuer à la réalisation du développement économique et social de la Mauritanie.

A cet effet, il se propose de mettre son expertise et ses capacités à la disposition des autorités nationales, de la société civile et de tous les acteurs dans le domaine du développement. Le Collectif des Cadres Mauritaniens Expatriés agit par l’assistance en matière de conseil technique et l’aide à la mobilisation des ressources. Ses experts économistes, médecins, ingénieurs, professeurs d'université, chercheurs, consultants de haut niveau etc. souhaitent accompagner les efforts des Mauritaniens dans leur lutte contre la pauvreté et pour le développement économique et social.

Fait à Nouakchott, le 05 septembre 2016

Communication CCME



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : CCME
Commentaires : 4
Lus : 2197

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • salomon3 (H) 05/09/2016 21:13 X

    @Narval, toujours entrain de critiquer, jamais de proposition. Ces gens ont créé quelque chose qui, pour une fois, a l'air de fonctionner (je dis bien a l'air, parce que je connais pas cette association), au lieu de critiquer, il faut proposer des choses ou au moins les soutenir. Pourquoi tu ne vas pas les rejoindre pour les aider dans leurs activités ou les aider à les améliorer? Tout ce que je sais c'est qu'une association qui construit des écoles, opère des enfants souffrant de maladies cardiaques, se prononce sur la question cruelle de l'esclavage, propose des idées sur les risques d'inondation à Nouakchott... ne peut mériter notre soutien. Je ne connais pas les autres mais je connais la valeur d'hommes comme Brahim Boihy, Abdoulaye Diagana, Mamadou Baro, Moustava Béchir, Mohamed El Moctr Hacen... Et je sais que s'ils sont dans une structure c'est qu'elle doit être sérieuse.

  • filddubled60 (H) 05/09/2016 21:05 X

    Au moins un groupe de cadres qui sert à quelque chose. Tous les Mauritaniens qui sont passés par l'école 1 de Rosso et tous les Mauritaniens vous remercient pour votre mobilisation concrète. Restez là où vous êtes, c'est peut-être comme cela que vous pourrez mieux rendre service à la Mauritanie qui traverse une période difficile à cause de l’ignorance de certains politiciens.

  • narval (H) 05/09/2016 16:39 X

    Des planqués qui évitent de se prononçaient sur les questions nationales à cause du droit de réserve imposé par les Nations Unis et autres machins qui payent bien pour ne pas offusquer un état raciste et esclavagiste comme le notre........

  • teyssir (H) 05/09/2016 11:30 X

    Ca a l'aire serieux. Bravo a vous d'avoir pris des gens aussi serieux et reconnu comme Brahim Behy, Moustapha Bechir, med moctar el hacen et diagana. C'est representatif sans etre dilué et ca va inshallah avoir un succés. Nous y aderons comme cadres de l'etranger inshallahu rabi