06-10-2016 13:59 - Société | Le collectif d’associations de société civile grince les dents [PhotoReportage]

Société | Le collectif d’associations de société civile grince les dents [PhotoReportage]

Dans une lettre datée du 19.09.2016, adressée au Ministre des Relations avec le Parlement et la Société Civile, dont Cridem a reçu copie, le collectif des associations de la société civile, « ayant pris part aux ateliers de formation de la GIZ », invite madame le ministre, « de bien vouloir intervenir en vue de faire respecter la loi en exigeant la réélection du bureau du Cadre National de para-juristes ».

Le collectif, particulièrement celui de la Plateforme Non étatique de Mauritanie, estime que veuille, leur « imposer un bureau élu dans des conditions non conformes au statut et règlement intérieur du para-juriste national, notamment en son paragraphe 4 et ses articles 14, 15,16, et 17 ».

Le collectif situe les responsabilités au niveau de la démarche d’une tutelle qu’il estime qu’elle n’a pas été dans la logique de transparence, avant de poursuivre dans sa correspondance à Madame le Ministre que « nous ONGF, contestataires du bureau imposé par une minorité peu encline à la consultation, sollicitions votre arbitrage et espérons trouver auprès de vous, les solutions idoines, conformément aux lois en vigueur », note la correspondance, avec d’autre ampliations vers d’autres ministères (Intérieur et Justice), la CDH, la GIZ et la Plateforme des Acteurs Non Etatiques.

ADN

©Cridem 2016

Avec Cridem, comme si vous y étiez...






Commentaires : 0
Lus : 1799

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)