10-11-2016 01:45 - Projet PESC : Echange entre l’Etat et les partenaires

Projet PESC : Echange entre l’Etat et les partenaires

Le Quotidien de Nouakchott - Dans le cadre du Programme Européen d’appui à la Société Civile et à la Culture (PESCC), la Direction des Relations avec la Société Civile, a organisé, lundi 08 novembre à Nouakchott, une rencontre avec les Partenaires Techniques et Financiers / PTF, engagés dans l’appui à la Société Civile en Mauritanie.

Entre autre objectifs de la rencontre : « instituer une pratique d’échange et de concertation entre le département en charge de la Société Civile et les PTF et la coordination, l’harmonisation et le suivi des actions menées et celles prévues par les différents acteurs au profit de la Société Civile en Mauritanie. »

Au cours de la cérémonie d’ouverture, il y a eu un échange de discours entre le coordinateur de l’Unité de gestion du projet, Patrick rykert et le directeur des relations avec la société civile, Mohameden Ould Horma Babane

Les échanges du lundi 08 novembre ont permis de prévoir une autre rencontre pour le 21 du même mois et qui sera présidée par Madame Hawa Tandia, ministre chargé des relations avec le parlement et la société civile. Au cours de cette réunion, les partenaires présenteront leurs « projections pour l’appui a la société civile. »

« Les objectifs du Programme de l’Union européenne pour la société civile et la culture, lancé en 2012 s’inscrivent dans le cadre du PIN 10ème FED. Les objectifs globaux du programme correspondent ainsi aux priorités de la stratégie pays, à savoir : (i) lutte contre la pauvreté ; (ii) promotion de la bonne gouvernance ; (iii) développement du secteur culturel.

Le Programme contribue à l’atteinte de ces objectifs en appuyant le renforcement de la participation de la société civile, inclus les acteurs culturels (AC) à l’élaboration et mise en œuvre des politiques de développement et au contrôle citoyen de l’action publique. »




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1207

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)