21-07-2017 16:10 - Tourisme en Mauritanie – Nouadhibou: entre mer et désert !

Tourisme en Mauritanie – Nouadhibou: entre mer et désert !

LACTUACHO.COM - La Mauritanie est un grand pays désertique avec une façade atlantique qui lui donne de très belles villes dont Nouadhibou. Très proche du Maroc, c’est la capitale économique du pays et la seconde ville de la Mauritanie. Allons à la découverte de cette cité plurielle avec Jumia Travel.

Nouadhibou portait le nom de Cap Etienne durant la colonisation française en référence à Eugène Etienne qui était ministre des colonies au début du 20ème siècle. Chef-lieu de la wilaya de Dakhlet Nouadhibou, la ville se trouve à proximité du Cap Blanc appelé aussi Ras Nouadhibou.

Cette péninsule coincée entre la Mauritanie et le Maroc marque aussi la frontière entre les 2 pays. Sur la pointe du cap blanc, on peut admirer l’un des plus grands cimetières de bateaux au monde ; de nombreuses épaves jonchent la plage et la rive de la péninsule. Rouillés et parfois centenaires, ces épaves donnent un joli tableau de la baie et les couchers de soleil y sont magnifiques.

Nouadhibou est divisée en quatre parties : le centre-ville où se trouve l’aéroport; le quartier de Numerowatt au nord; le quartier résidentiel de Cansado au sud et le quartier populaire ceinturant le port minéralier : c’est la zone la plus peuplée de la ville.

C’est impossible de séjourner dans la cité sans faire le tour des marchés ; on y trouve beaucoup d’artisans Touaregs venus des régions intérieures pour y écouler leurs produits.

Bijoux, tapisseries, sculptures en bronze ou en fer, sont leurs œuvres. La Table Remarquable est aussi un endroit incontournable : face à la plage de sable blanc une petite montagne surplombe la mer. Rustique et très belle, la Table Remarquable vaut le détour.

Cette ville est connue pour son commerce de météorites. Il faut dire que ces pierres qui nous viennent de l’espace sont le plus souvent retrouvées dans le Sahara et revendues à Nouadhibou. Mais attention,il y existe aussi un trafic parallèle donc gare aux arnaques.

Nouakchott, se trouve à environ 400 km et c’est à la gare routière de la capitale que l’on trouve des taxis et autobus pour rallier Nouadhibou. On peut accéder à la ville par le Maroc en traversant le poste frontalier de Guerguerat qui est juste à 70 km de la ville.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 978

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Mohammed-Ali (H) 22/07/2017 13:05 X

    J'ai visité cette ville plusieurs fois, je la connais assez bien. Pour être une ville touristique, elle a beaucoup d'atouts, désert, mer, pêche, un très bon climat. Le nombre d'hôtels est insuffisant, dont celui de la SNIM hôtel CANSADO très bien situé en bord de mer, une vue splendide, mais nécessite une mise à niveau pour être vraiment à la hauteur des grands hôtels. La ville malheureusement est très sale, des ordures jonchent les routes et les quartiers. Les lieux qui peuvent attirer les touristes comme le cap Blanc et le club de pêche ne sont pas desservis par des routes bitumées. La Mauritanie a un capital touristique à exploiter, mais il faut des investissements et surtout des professionnels. Il y a le banc d'Argane mais aucune route, aucun accès. Un accès côté Nouadhibou, un accès côté Nouakchott et un autre entre les deux villes seraient la bienvenue en y instaurant un péage pour le financement et l'entretien. Ces routes désenclaveront cette partie de la cote et permettront aux pêcheurs de vendre leurs produits de la pêche et attireront beaucoup d'amateurs de la pêche et les amoureux de la nature. Précision: la frontière Marocaine GUERGARATE est à 55km pas 70, pour cela elle est appelé le

  • ftmely (F) 21/07/2017 17:37 X

    SVP vérifier vos informations : 1) CAP Etienne, il s'appelait plutôt Port-Etienne 2) Quartier populaire ceinturant le port minéralier, ridicule. La source de ces informations doit revoir sa carte où bien rendre visite à Nouadhibou. Notre crédibilité passe par des informations correctes aux touristes.