15-10-2017 15:30 - VIDEO/Chine. Une exposition compare des Africains à des animaux

VIDEO/Chine. Une exposition compare des Africains à des animaux

Courrier International - Après les plaintes de la communauté africaine en Chine, un musée à Hubei a dû retirer une série de photographies plaçant côte à côte des clichés d’enfants et d’adultes noirs, et d’animaux. Cet incident raciste n’est pas une première en Chine.

Sur un tableau, le portrait d’un jeune homme noir regardant par-dessus son épaule est placé à côté de la photo d’un guépard prenant la même pose. Sur un autre, le cliché d’un enfant la bouche ouverte face à une image de gorille avec la même mimique.

Depuis la fin septembre, une exposition de photographies au musée provincial d’Hubei en Chine célébrait l’harmonie entre l’homme et la nature. Mais une section de ce travail associant des images d’Africains avec des animaux a créé la controverse.

“C’est triste de constater que malgré l’intensification des relations économiques entre Chinois et Africains, il y a encore clairement autant de racisme et de manque de compréhension culturelle” a déclaré à Quartz un Ghanéen étudiant en Chine.

133 000 visiteurs

Le musée a dû retirer les photos à la suite de plaintes provenant de la communauté africaine vivant en Chine. L’organisateur de l’exposition, qui a accueilli 133 000 personnes, a expliqué au site d’informations américain qu’il “comprenait pleinement” le problème.

“La plupart des visiteurs sont chinois. Dans les représentations esthétiques chinoises, comparer les gens aux animaux n’est pas offensant” a-t-il essayé de se justifier. Il a ajouté pour défendre le travail du photographe chinois, un homme d’affaires qui s’est souvent rendu en Afrique, que le but de l’exposition était de “rappeler aux gens que nous ne devrions pas oublier d’où nous venons”.

Quartz rappelle que ce n’est pas la première fois que des incidents racistes à l’encontre d’Africains ont lieu en Chine. WeChat, l’application mobile de messagerie du géant chinois Tencent, a dû s’excuser il y a quelques jours pour avoir traduit “étrangers noirs” en “nègres” en anglais.

L’an dernier, une entreprise chinoise avait diffusé à la télévision une publicité dans laquelle un homme noir ressortait d’une machine à laver en homme asiatique après l’utilisation d’un puissant détergent.







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 4
Lus : 1363

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (4)

  • samba el bakar (H) 16/10/2017 13:03 X

    Mais non,medabdul,il n'y a pas de quoi s' excuser car les goûts et les couleurs ne se discutent pas.Votre vision des choses n'engagent que vous.La pire des choses c'est de vouloir cacher ce que l'on ressent ou ce que l'on est.L' atavisme est très fort comme par exemple ces gènes yahoudy qu'on ressent à travers les auteurs de commentaires comme celui que vous venez de poster.Ce n' est pas en vous réfugiant derrière des insinuations pareilles que vous allez être pris pour ce que vous n' êtes pas.Un paquet de caca même par DHL sent toujours mauvais.Ne me remerciez pas de vous avoir ouvert la voie du buzz car c'est gratuit pour les juifs.

  • medabdul (H) 15/10/2017 16:48 X

    BOF y'a pas a s'émouvoir outre mesure, il y'a une certaine ressemblance quand même, excusez moi!

  • samba el bakar (H) 15/10/2017 16:37 X

    Inna lillahi wo inna ileyhi raajioun Le moins qu'on puisse dire,c'est que cela manque de tact d' indexer un pays tiers dans ce drame familial Si on voulait exposer les Mauritaniens résidents dans cette région à la vindicte populaire,on ne se serait pas mieux pris.Avis aux rêveurs d' échanger les Marocains par les Algériens dans les relations Maghrébines.Et ceci n'est malheureusement qu'un échantillon de l' exiguïté de vue de l' homo Algeris

  • jakuza (H) 15/10/2017 16:05 X

    A mon avis y a pas de quoi s'émouvoir, les chinois étant les plus moches au monde avec leur tête de prématurés échappés d'une couveuse avant terme! Y a que des avortons qui sont racistes...