22-10-2017 23:30 - Décision officielle de déplacer en masse les habitants du village "Chelkhit El Atf" (Kaédi)

Décision officielle de déplacer en masse les habitants du village

Adrar Info - Des sources locales dans le village de "Chelkhit El Atf" ont indiqué que le Hakem de Kaédi et les responsables des services de sécurité de la région, ont demandé aux villageois (150 familles) de démanteler leurs habitations ainsi que l’école et de quitter les lieux dans deux semaines au plus tard.

L’un des notables du village a déclaré au site "zahraa.mr" que cette décision choquante a été communiquée aux résidents en ces lieux depuis un demi siècle, hier samedi 21 octobre 2017, les plongeant dans une stupéfaction générale.

Le village situé à 8 Km du fleuve Sénégal dispose d’ une école de trois classes et un château d’eau alimentant 47 familles. Les villageois ont qualifié la décision de dangereuse et sans précédent. Ils ont appelé le gouvernement à surseoir à leur déplacement collectif.

L’un des dignitaires du village a indiqué hier au Hakem : "Vous avez deux options : 1-Annuler la décision; 2- Ou, nous expulser au Sénégal. Nous ne pouvons pas imaginer, en effet, quitter ce village dans lequel nous avons vécu si longtemps, sans justification raisonnable".

Le Hakem a informé les populations que la décision est officielle et définitive, et que le gouvernement mauritanien a ordonné l’évacuation de la zone de tous ses habitants, avant la fin de l’année en cours.

Source : http://zahraa.mr/node/14210

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 2353

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • habouss (H) 22/10/2017 23:52 X

    C’est improductif pour les déguerpis et les accueillants, c’est le début de querelles et autres guerres fratricides entre de pauvres gens corvéables et malléables en temps d’élections. Il faut pas oublier que les prochaines élections seront très sensibles, notamment l’élection des conseils régionaux qui va divisait notre population comme jamais. Mais ne dit on pas que la meilleure gouvernance dans ces cas c’est diviser pour régner ? !