11-11-2017 20:00 - FFRIM AWARDS, le 9 Décembre à Nouakchott

FFRIM AWARDS, le 9 Décembre à Nouakchott

Le Calame - La quatrième édition des FFRIM AWARDS aura lieu, le 9 Décembre 2017, à Nouakchott, selon une annonce de la FFRIM. Lors de cette cérémonie, organisée par la Fédération de Football de la Mauritanie, les meilleurs acteurs sportifs de la saison 2016-2017 seront récompensés.

Un rendez-vous désormais traditionnel qui vise, en premier lieu, à distinguer les sportifs, et, surtout, à les encourager à poursuivre leurs efforts, afin de promouvoir le football mauritanien.

L’organisation des trois premières éditions fut largement saluée par le landerneau sportif national. Et de l’avis de tous, « pour des coups d’essai, ce furent, à chaque fois, des coups de maître ». Et ce n’est pas fini ! La FFRIM compte, en effet, mettre « les bouchées doubles pour faire, de l’édition 2017, un événement grandiose », en présence de nombreuses personnalités du football mondial et d’artistes mauritaniens de renom.

Voici les distinctions à décerner, lors des FFRIM AWARDS 2017 : meilleur arbitre, meilleur dirigeant, meilleur buteur, plus beau but de l’année, révélation de l’année, meilleur entraîneur, équipe-type de la saison, meilleur joueur local et meilleur joueur expatrié.

Lors des Awards 2016, le titre de meilleur joueur du championnat local avait été décerné à Abdoulaye Silèye Guèye dit « Palaye ». Tandis que celui du meilleur joueur mauritanien, dans les championnats étrangers, avait été attribué au sociétaire de Nancy-Lorraine, Diallo Guidilèye.

Le trophée du meilleur entraîneur, au doyen des entraîneurs, Gaye Birama. Celui du meilleur espoir, au sociétaire de l’ASC Tidjikja, Hacen Teguedi. Le but, inscrit par Moulaye Ahmed Khalil, face à l’équipe d’Afrique du Sud, avait été plébiscité meilleure réalisation.

D’autres prix avaient été remis, à diverses personnalités, pour services rendus au football. Parmi les lauréats, la maire de Tevragh Zeina, l’ancien capitaine des Mourabitounes, Oumar N’Diaye, et le journaliste, feu Tagne M’Bodj.

Beaucoup de grandes personnalités du monde du football assistaient à cette cérémonie, comme le président de la Fédération ivoirienne de football, Sidi Diallo, ou les anciens internationaux algérien, marocain et camerounais, respectivement Lakhdar Belloumi, Aziz Bouderbala et Patrick M’Boma.

Dans son discours clôturant la cérémonie 2016, Ahmed Ould Yahya, le président de la Fédération mauritanienne de football, avait remercié ses hôtes, pour leur présence à cette grande fête, qu’il espère plus grandiose dans les prochaines années.

« Le but de cette rencontre », rappelait-il, « est de cultiver, chez les jeunes, la volonté de mieux s’investir et se sacrifier, pour développer le football mauritanien ». Puis il avait remercié les pouvoirs publics, dans leur important appui au football et particulièrement aux équipes nationales.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1086

Commentaires (0)