06-12-2017 12:16 - Partenariat ARMP/BAD : Une synergie pour une meilleure évaluation du système de passation des marchés

Partenariat ARMP/BAD : Une synergie pour une meilleure évaluation du système de passation des marchés

ARMP - Le siège de l’ARMP a abrité le lundi 04 décembre 2017, une réunion de concertation avec la Banque Africaine de Développement (BAD) dans le cadre du projet de rapport d’évaluation du système Mauritanien des Marchés Publics (BPAR), proposé par la banque.

Cette réunion présidée par Monsieur DIALLO Abou Moussa, Président du Conseil de Régulation de l’ARMP, a été marquée par des échanges constructifs avec la mission de la BAD conduite par Monsieur Malick FALL, coordonnateur régional des acquisitions en chef du groupe de la BAD.

Cette réunion est le prélude d’un ensemble de rencontres de concertations entre la BAD et la Mauritanie (Administration, secteur privé, société civile) en vue de valider le projet de rapport d’évaluation du système Mauritanien des Marchés Publics (BPAR) et aboutir in fine à l’adoption par la BAD du système mauritanien des marchés publics.

Les résultats attendus sont notamment la facilitation de l’accès au crédit et une meilleure fluidité de l’exécution des projets financés par la BAD.

Source : Service de Communication de l’ARMP

------


Avec Cridem, comme si vous y étiez...
























Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : ARMP
Commentaires : 1
Lus : 1149

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • alhagh (H) 06/12/2017 21:35 X

    cette institution est inutile car elle n'a pas amélioré la transparence des marchés publics, loin s'en faut. Cet article est vide et n'informe pas sur les aspects negatifs dans la régulation des marchés publics, qui doit intéresser la BAD et les autres partenaires de la Mauritanie. Comme d'autres institutions, cette autorité, dirigée par de vieux renards à la veille de leur retraite, a été vidée de son son sens par les pouvoirs publics Quel pays Al Hagh