24-01-2018 14:15 - Il est temps pour notre football de se remettre en question

Il est temps pour notre football de se remettre en question

Rim Sport - Même si je pense que ce n'était pas la meilleure sélection possible pour représenter la Mauritanie au CHAN, Corentin Martins n'est pas le seul responsable de la "Piètre performance " des mourabitounes.

Si les Mourabitounes locaux et même nos clubs ne brillent pas suffisamment sur la scène africaine, c'est avant tout de la faute des joueurs et des entraîneurs Mauritaniens, dont les méthodes de travail sont archaïques, peu exigeantes, et inadaptées au haut niveau.

Bien figurer dans une compétition, ce n'est pas pas une question d’argent, mais de culture de la gagne et de niveau élevé de préparation, deux dimensions qui manqueraient cruellement au football Mauritaniens, dont les méthodes d’entraînement sont schématiquement basées sur des toros et des tirs au but, des séances d'une heure par jours ou certains ne s'entraînent même pas.

Des exercices largement insuffisants pour prétendre atteindre un niveau suffisant afin de bien figurer en coupe d'Afrique.

Il apparaît manifeste que les méthodes de travail à la mauritanienne sont inadaptées au haut niveau, et notamment aux exigences de rythme et d’intensité posées par les compétitions . C’est peut-être l’un des facteurs que l’on peut invoquer pour expliquer nos mauvais résultats.

Pour moi, la solution est de traiter le problème à la source, en inculquant la culture du travail aux jeunes footballeurs notamment ceux de l'académie de football.

En termes de talent brut, les joueurs des autres nations ne sont pas forcément supérieurs aux joueurs mauritaniens. En revanche, ils sont entraînés par des coaches qui exigent d’eux le maximum à chaque entraînement, qui leur inculque des valeurs de travail et de persévérance, et qui les poussent à être constamment à 100%. Tout ceci les amène à progresser, physiquement, techniquement, et mentalement.

Enfin, l’instauration d’une solide base de travail est plus que nécessaire dans les clubs Mauritaniens.

Souleymane Djigo



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1696

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • foutatoro (H) 24/01/2018 19:05 X

    J'y ai cru, mais là, je suis vraiment dessus par nos résultats au Maroc. Toutefois, il faut quand même noter que l'équipe A, avec l'appui de expatriés, fait très bonne figure au plan continental . D'autre part, Yahya ffrim fait ce qu'il peut.