29-01-2018 09:54 - Inauguration de l’extension du lycée français de Nouakchott: Hommage à la Fondation Bouamatou

Inauguration de l’extension du lycée français de Nouakchott: Hommage à la Fondation Bouamatou

Le Calame - L’inauguration de l’extension du lycée français Théodore Monod de Nouakchott a été réalisée ce Vendredi 26 janvier 2018 en présence de nombreux invités.

Des mots ont été prononcés pour la circonstance par le proviseur du lycée, la secrétaire générale du ministère de l’Education nationale, le Directeur de l’Agence pour l’enseignement du français à l’étranger et l’ambassadeur de France en Mauritanie.

Le proviseur s’est félicité de ce bel ouvrage dont bénéficieront les élèves, en majorité mauritaniens et a rendu un vibrant hommage à son prédécesseur. La secrétaire générale du ministère mauritanien de l’Education nationale a souligné l’excellence des relations entre la Mauritanie et la France et des rapports de coopération dont témoigne l’extension du lycée à laquelle ont participé des privés mauritaniens.

Le directeur de l’Agence pour l’enseignement du français à l’étranger a rappelé l’importance du lycée français et le rôle qu’il joue en matière d’enseignement du français. Il a remercié tous les acteurs impliqués dans l’exécution des travaux d’extension du lycée.

L’ambassadeur de France a, pour sa part, remercié les autorités mauritaniennes pour leur appui constant. Il a également tenu à remercier tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce projet avec une mention particulière pour la Fondation Bouamatou. La cérémonie d’inauguration a été suivie d’un cocktail donné à la résidence de l’Ambassadeur.

Pour mémoire, rappelons que le lycée français constitue le fleuron de l’enseignement en Mauritanie, que ses élèves sont constitués à presque 70% de mauritaniens et que le taux de réussite au baccalauréat y dépasse les 90%.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2889

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • foutatoro (H) 29/01/2018 19:25 X

    L'engouement pour ce lycée par la crème du pays montre combien ce Pays est hypocrite. On vilipende la France à longueur de journée, mais tous voudraient voir leurs rejetons recevoir la formation du blanc Mal inspiré. Ajiib !

  • cccom (H) 29/01/2018 16:41 X

    Le 16 janvier 2018 prés de 15 journalistes et photographes français touristes ont visité la classe de 20 élèves âgés de 5 à 6 ans d’une école primaire qui applique le système pédagogique Cerveaux des Oasis trilingue , intensif et gratuit que vient d’en annoncer le financement, à ma demande, pour la première année, un important promoteur français du tourisme ami de Maaden et de Pierre Rabhi, célèbre agro-écologiste.. Cette école a l’ambition de traverser les cycles primaires et secondaire en 7 ans , si Allah nous donne la vie pour donner l’exemple aux futures générations qui nous remplaceront de l’intérêt de réformer le système éducatif en terme de coûts et de cursus.. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • hachmi (H) 29/01/2018 10:45 X

    Une simple extension ne suffira pas à couvrir la demande énorme d'enseignement en français dans notre pays. Ce qu'il faut c'est l'ouverture d'autres écoles dans les certains quartiers de NKTT et dans au moins 4 à 5 grande villes du pays. Aujourd'hui c'est cette école qui fait l'honneur dans l'hécatombe de notre éducation nationale et la preuve c'est l'envahissement de cette structure par les nantis du pays.