04-02-2018 21:31 - CHAN 2018: Le Maroc écrase le Nigéria et remporte le trophée

CHAN 2018: Le Maroc écrase le Nigéria et remporte le trophée

Africa Top Sports - Du spectacle ce dimanche sur la pelouse du Stade Mohammed V de Casablanca pour la finale du CHAN 2018. Le Maroc a remporté pour la première fois de son histoire, le trophée de la compétition en surclassant le Nigéria 4 buts à 0.

C’est à un match à sens unique qu’ont assisté les 37000 spectateurs. Dès la première période, les Lions de l’Atlas maitrisent mieux le cuir et obtiennent les meilleures occasions. A la 13′, Ayoub El Kaabi trouve la barre transversale d’Ajiboye après une bicyclette.

Les Super eagles tétanisés peinent à sortir de leur camp. Puis juste avant la pause, Zakaria Hadraf ouvre le score sur un débordement de Jbira. 1-0 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, le Maroc est toujours le premier sur les bonnes balles. Le Nigéria va faciliter la tâche au pays hôte. Il est réduit à 10 suite au carton rouge de Peter Nneji qui écope d’un second carton jaune. Les hommes de Jamal Sellami n’en demandaient pas mieux. Les vagues offensives sont de plus en plus nombreuses sur le camp nigérian. 60′ El Karti double l’avantage. Il est imité très vite par Hadraf qui inscrit son doublé à la 63è.

Puis, à la 73è minute de jeu, Ayoub El Kaabi, très remuant sur le front de l’attaque, clôt le festival avec son 9è but personnel du tournoi. Score final: 4-0.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 2
Lus : 1542

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (2)

  • Yahdih (H) 05/02/2018 14:49 X

    @ Politicien : Souffre en silence et tais toi, tu n'es pas un sportif, aussi va déverser ton fiel ailleurs que sur un article qui traite du sport. Pour ton enseigne juste une tirade d'un article dédié par le site l'Equipe.fr à cette fabuleuse finale du CHAN qui a mise en confrontation l'équipe du Maroc contre celle du Nigéria et qui s'est terminée par un résultat assommant sans appel. Le journaliste Hervé Penot du site l'Equipe a fait un parallèle plaisant entre l'entrée de l'équipe Marocaine à l'ouverture de cette compétition et celle de sa sortie victorieuse...Lis et souffre en silence : "Les Lions de l'Atlas ont assumé leur statut de favoris. Ils ont ouvert et fermé leur parcours sur le même score contre la Mauritanie et le Nigeria (4-0). Il y avait trop de talents dans ce groupe pour l'adversité rencontrée "

  • Le politicien (H) 05/02/2018 08:25 X

    De tels scores inhabituels, entre des équipes qui se valent, peuvent difficilement être réalisés, sans l'existence d'une "logistique" aux antipodes de l'éthique sportive...